Even facebook’s own fans don’t talk much about facebook (on facebook)

Juste avant la publication sur ce blog d’un article en 2 parties sur le livre de Byron Sharp « brand that grow », je reblogue un de ses liens vers une étude démontrant la très faible interaction des marques sur Facebook, y-compris sur leur propre page. Une conclusion souvent débattue sur ce blog où j’insiste sur l’effet de « cyberbabillage » rencontré sur la célèbre plateforme de médias sociaux. Chris Brogan semble me donner raison en prédisant un futur pour une myriade de plateformes sociales plus ciblées et plus humaines. 

Even facebook’s own fans don’t talk much about facebook (on facebook) was last modified: février 6th, 2012 by Yann Gourvennec
Yann Gourvennec
suivez moi !

Yann Gourvennec

PDG & fondateur chez Visionary Marketing
Yann Gourvennec a créé le site visionarymarketing.com en 1996. Il est intervenant et auteur de 4 ouvrages édités chez Kawa. En 2014 il est devenu entrepreneur, en créant son agence de marketing digital Visionary Marketing, en association avec Effiliation. Il est directeur de programme du Mastère Spécialisé Digital Business Strategy de Grenoble Ecole de Management depuis 2015
Yann Gourvennec
suivez moi !

Votre avis nous intéresse :