Mercedes Erra : pour une refondation de la consommation et de la publicité – #hubforum

DSC_4459

Il faut sortir d’une spiritualité de consommation : le marketing va être modifié !

C’est un discours d’ouverture fort et tout compte fait courageux et peu publicitaire que Mercedes Erra (Euro RSCG Worldwide) a livré au Hubforum aujourd’hui. C’est tout un modèle économique – et surtout publicitaire – qui va devoir changer, selon Mercedes Erra, qui a demandé aux “influenceurs” de sortir de leur nombrilisme qui consiste à se focaliser sur leur propre monde et de s’intéresser beaucoup plus aux préoccupations des consommateurs, en recherche de sincérité, de vérité et d’éthique. Une nouvelle approche nécessaire pour le monde de la publicité, déjà prônée depuis de nombreuses années par des auteurs comme Bernard Cova par exemple.

Elle a ajouté que 90% des consommateurs détestent la publicité et “qu’on lui a donné une image d’embrigadement” et qu’il faut aujourd’hui “redonner du sens et ne pas faire croire aux consommateurs que leur seule fonction est de consommer”.

“C’est une notion importante, surtout aujourd’hui, le jour de la disparition de Steve Jobs” a ajouté Mercedes Erra. Quand on demande aux jeunes, ce qui a changé, c’est la communication, les frontières, et la façon étrange dont ils regardent les livres.

Ce qui a changé ce n’est pas que les gens parlent, mais qu’ils parlent plus nombreux et qu’ils se passionnent pour ces discussions, et que ces discussions deviennent même des armes de combat dans le contexte des révolutions arabes. Mercedes Erra ne pense pas que l’enjeu n°1 est de penser le digital, mais de penser le fond !

Dans un élan lyrique, la responsable d’Euro RSCG a lancé qu’il fallait ralentir la vie, arrêter de se focaliser sur le microcosme qui “n’est pas dans les pages roses du Figaro” et oublier “les gens qui se passionnent non pour les problèmes des gens mais pour leur propre influence” !

Selon Mercedes Era, les consommateurs veulent trois choses :

  1. du sens, des explications, à quoi ça sert, qu’est-ce qu’on veut faire, du service ;
  2. de la modestie et du relationnel ;
  3. les gens veulent qu’on leur parle de comportement d’entreprise et non de comportement de marque. les consommateurs veulent acheter aux gens qui se comportent bien.

Il va falloir convaincre les consommateurs que l’entreprise n’est pas là que pour faire de l’argent et aussi redonner confiance.

Mercedes Erra : pour une refondation de la consommation et de la publicité – #hubforum was last modified: octobre 6th, 2011 by Yann Gourvennec
Yann Gourvennec
suivez moi !

Yann Gourvennec

PDG & fondateur chez Visionary Marketing
Yann Gourvennec a créé le site visionarymarketing.com en 1996. Il est intervenant et auteur de 4 ouvrages édités chez Kawa. En 2014 il est devenu entrepreneur, en créant son agence de marketing digital Visionary Marketing, en association avec Effiliation. Il est directeur de programme du Mastère Spécialisé Digital Business Strategy de Grenoble Ecole de Management depuis 2015
Yann Gourvennec
suivez moi !

Une réflexion sur “ Mercedes Erra : pour une refondation de la consommation et de la publicité – #hubforum ”

  • 06/10/2011 à 10:20
    Permalink

    Et la participation, elle n’en a pas parlé? Peut-être que ce n’était pas le sujet de son intervention, mais c’est surprenant qu’elle ne parle pas de la participation du consommateur dans les actions des marques

    Réponse
  • 02/04/2012 à 21:48
    Permalink

    Je me présente TURKI Farah Étudiante en master de recherche, je travaille un sujet qui s’intitule: « Des slogans vendeurs de rêve » les compagnes d’Air France comme exemple.
    Je vous contacte aujourd’hui pour savoir s’il y a une quelconque possibilité d’entretien avec vous autour de vos sources d’inspiration pour la réalisation des spots publicitaires.
    Je compte énormément sur votre coopération et je resterais à disposition pour d’éventuels rendez vous.

    Réponse

Votre avis nous intéresse :