10 idées reçues du marketing dans les médias sociaux (4/10)

reconstituez l’intégralité de cet article au fur et à mesure de sa parution en tapant http://bit.ly/10mythessm

curation ou curetage ?

Idée reçue numéro 4 : la « curation » est l’avenir du contenu

La « curation » est un concept bizarre et mal nommé pour désigner des agrégateurs de contenu dont la plupart ont la fâcheuse tendance à dupliquer ces mêmes contenus, en faisant des liens certes, mais en oubliant souvent de citer la source et l’auteur du contenu, ou en minimisant celui-ci. D’une part, il n’y a pas beaucoup de valeur ajoutée au « bookmarking ». D’autre part, l’usage à outrance de ce type de méthodes ne peut à terme qu’avoir des conséquences nocives sur la production de contenu gratuit (sous licence dite « creative commons ») qui a fait le succès du Web. Soulignons enfin le caractère énervant de ce terme, et faisons remarquer que « curation » en bon Français, c’est la « conservation » et que le conservatisme n’est pas porteur d’innovation. En lieu et place de « curation », il faut cultiver son jardin et travailler ses partenariats, éviter de dupliquer ses contenus et ouvrir ses liens vers les autres… Ils vous le rendront au centuple.

Pour plus de détails sur ce concept de “curation et sa critique” accéder à mon article précédent intitulé  : Frédéric Martinet donne le fouet à la curation (curetage ?)

à suivre …

10 idées reçues du marketing dans les médias sociaux (4/10) was last modified: mai 19th, 2011 by Yann Gourvennec
Yann Gourvennec
suivez moi !

Yann Gourvennec

PDG & fondateur chez Visionary Marketing
Yann Gourvennec a créé le site visionarymarketing.com en 1996. Il est intervenant et auteur de 4 ouvrages édités chez Kawa. En 2014 il est devenu entrepreneur, en créant son agence de marketing digital Visionary Marketing, en association avec Effiliation. Il est directeur de programme du Mastère Spécialisé Digital Business Strategy de Grenoble Ecole de Management depuis 2015
Yann Gourvennec
suivez moi !

Une réflexion sur “ 10 idées reçues du marketing dans les médias sociaux (4/10) ”

  • 19/05/2011 à 14:11
    Permalink

    Il existe un autre usage de la curation, en interne dans les entreprises, où des curators spontanés partagent déjà des informations avec leurs collègues. Mieux formaliser ces pratiques pourrait permettre aux collaborateurs de mieux gérer leurs informations, par exemple au sein d’outils collaboratifs.

    Réponse
    • 19/05/2011 à 16:51
      Permalink

      Oui Renaud, merci de ce partage d’information. Les outils d’agrégation de flux sont, dans l’ensemble, loin d’être inintéressants. Ce qui est irritant, c’est quand ils sont utilisés sans déontologie. Ceci étant, il y a plein d’usages possibles. En interne comme vous le soulignez, mais aussi en externe – j’y travaille en ce moment – et notamment en mélangeant contenu internet & externe … à condition d’être très strict sur la paternité du contenu.

      Car le contenu reste le coeur du fonctionnement du web, et sa production est coûteuse en temps, en effort et en compétence. Ceci fait que si ce contenu est aspiré indûment, on met en danger l’économie du contenu sur laquelle repose le Web.

      Mais vous avez raison, il y a plein d’usages possibles. Manque juste le temps pour tout lire, mais c’est une autre histoire.

      Merci de votre visite.

      Réponse
  • Ping : 24 Mai : une semaine de veille etourisme par l’équipe de TravelsBiz | Formations, Ateliers, Audit, Conseil et Veille en etourisme

  • Ping : 10 mythes sur le Social Media Marketing « Barthox little posts’ keep

Votre avis nous intéresse :