Paul Argenti : les médias sociaux révolutionnent la communication d’entreprise

La vidéo suivante est une interview de Paul Argenti sur son livre dédié à l’application du « Web 2.0 » (même si l’appellation est un peu datée) dans les communications d’entreprises. Voici ce qu’il faut en retenir, et les observateurs que vous êtes n’auront pas manqué de remarquer la similitude avec beaucoup des choses que j’ai écrites ces 5 dernières années sur ce blog :

  • Le manque d’information des patrons : il est facile d’ignorer ce qu’on ne connaît pas même si cela transforme la façon dont nous communiquons;
  • Les outils n’ont pas vraiment d’importance, c’est une matière de stratégie;
  • la vraie révolution n’est donc pas dans les outils mais dans la manière radicale dont le numérique révolutionne les relations avec les investisseurs, les influenceurs, les clients, la presse – ce qui en reste – etc. Et aucun responsable d’entreprise ne nie que cela est vrai (malgré le point précédent);
  • La Vidéo et le Vlogging sont la révolution en cours;
  • Web 2.0 permet de rendre la communication active et non passive comme dans le passé;
  • L’information négative que les patrons ont tant peur de voir ressortir dans les médias sociaux est en fait déjà disponible en dehors des médias sociaux. Les médias sociaux n’y sont pour rien et ne sont pas responsables de la mauvaise qualité des produits ou du service rendu – ou non rendu – aux clients.
Paul Argenti : les médias sociaux révolutionnent la communication d’entreprise was last modified: février 25th, 2010 by Yann Gourvennec
Yann Gourvennec
suivez moi !

Yann Gourvennec

PDG & fondateur chez Visionary Marketing
Yann Gourvennec a créé le site visionarymarketing.com en 1996. Il est intervenant et auteur de 4 ouvrages édités chez Kawa. En 2014 il est devenu entrepreneur, en créant son agence de marketing digital Visionary Marketing, en association avec Effiliation. Il est directeur de programme du Mastère Spécialisé Digital Business Strategy de Grenoble Ecole de Management depuis 2015
Yann Gourvennec
suivez moi !

Votre avis nous intéresse :