interview sur ma vision des médias sociaux

photo par Olivier Ezratty

Je suis un peu l’Obelix des médias sociaux ; en moins gros tout de même. Je suis tombé dedans il y a 5 ans maintenant, mais il est vrai que je m’échauffais depuis 1996 avec Visionarymarketing.com.  Grâce à Olivier Zara, le plus français des Québécois de Montréal et auteur de l’ouvrage bien connu sur la réputation en ligne « résussir sa carrière grâce au personal branding« , j’explique ma vision du sujet, pourquoi les médias sociaux sont importants, comment bien les utiliser, est-ce que le mot de « médias sociaux » est approprié etc.

Bonjour Yann, pourrais-tu te présenter en quelques mots ?

Je travaille pour Orange Business Services. C’est l’entité d’Orange dédiée au business-to-business, c’est-à-dire les ventes de services et de produits de réseaux et télécommunication aux entreprises dans le monde entier. Nous sommes présents dans 166 pays directement, mais nos activités s’exercent dans 220 pays et territoires.

Au sein de cette entité, je m’occupe de gérer les sites Web. Il y en a environ une soixantaine auxquels il faut ajouter les médias sociaux : blogs, Twitter, Facebook et surtout LinkedIn / Viadeo (car nous sommes en B2B).

2. Peux-tu nous donner ta définition des médias sociaux ? Quelle différence avec les réseaux sociaux ?

Les médias sociaux sont un nom un peu barbare qui a été inventé (on ne sait plus bien par qui d’ailleurs) vers la fin de l’année 2008 afin de remplacer le vocable un peu éculé de Web 2.0. Il s’agit en quelques mots du Web collaboratif dans son ensemble. Mais, ce n’est pas seulement une question d’outils, de logiciels ou de services, c’est aussi et surtout un état d’esprit, une véritable philosophie du Web et de l’intelligence collective.

Ce terme est critiquable car il donne l’impression que le Web est un médium/média or ce n’est pas tout à fait vrai. C’est plutôt un support car les médias peuvent être inventés ou réinventés sur ce support. Quant au qualificatif de social, il est aussi de nature à induire en erreur du fait de sa polysémie. Mais, il faut bien appeler ce phénomène d’une manière ou d’une autre afin que les gens retiennent le concept et se l’approprient. Alors, pourquoi pas médias sociaux ? En fait, on pourrait appeler aussi cela Web 3.0, 4.0, 6.0,… Le plus important, ce n’est pas la terminologie mais ce que nous faisons avec ce Web collaboratif, ces échanges en ligne.

Pour ceux qui auraient raté le premier épisode, voici une interview explicative réalisée par Jérémy Dumont

0 thoughts on “interview sur ma vision des médias sociaux

  1. Article et video vraiment instructifs! On s’aperçoit comme d’habitude de l’importance du fond et pas seulement de la forme. Le contenu (videos d’Orange) semble être l’une des clés!

Votre avis nous intéresse :