le club des blogueurs NON influents

les blogueurinfluents à lépreuve de la réalité

les blogueurinfluents à l'épreuve de la réalité

 

C’est lors d’un dîner bien sympathique à l’Escale à Saïgon (un restaurant vietnamien authentique que je recommande chaudement) que les amis du groupe de l’intelligence collective rassemblés à la demande de François Laurent, ont lancé l’idée de la création d’un anti-club :  le club des blogueurs non influents. François décrit sur le blog du groupe la genèse de ce nouveau club, ainsi que les raisons pour lesquelles nous avons été poussés à suggérer cette idée saugrenue (voir ci-dessous). 

Une petite précision quant à ce « club » (plus une boutade d’ailleurs) dit des blogueurs non inluents. Pourquoi ce club ? Tout simplement, par énervement vis-à-vis des réactions de certains personnages de la blogosphère (les ‘blogueurinfluents‘ en un seul mot, une trouvaille de Nicolas Vanbremeersch alias Versac, un repenti), qui finissent par voir leurs égos enfler de façon démesurée, en tout cas non proportionnelle à la qualité de leur production. Ce qui est un peu énervant, dans tout cela, ce n’est pas que quelques-uns d’entre nous réalisent des scores plus importants. Ceci est tout à fait louable, il ne s’agit pas d’être jaloux car cela serait idiot. D’ailleurs, je ne suis pas trop à plaindre, je ne figure plutôt dans le haut du peloton, mais cela m’est complètement égal.

La raison principale de notre réflexion, était de dire que la véritable valeur du réseau dans l’Internet réside dans le travail de niche, le travail de fond, de certains auteurs peut-être plus obscurs que d’autres, en milieu ou même en bas de tableau, qui ne pondent peut-être pas plusieurs articles par jour – après tout ils ont bien droit de faire autre chose également – et qui travaillent dans la profondeur, le respect de leurs lecteurs, et surtout dans l’humilité et sans prendre pour des dieux. 

Encore une fois, il n’est pas question de critiquer la réussite, ni même encore la rémunération de certaines tâches ce qui est après tout, tout à fait normal. Tout travail mérite salaire à condition d’avoir le droit de le percevoir bien entendu. Notre démarche est une démarche de réaction vis-à-vis de ce nouveau média qu’est Internet, de moins en moins nouveau maintenant mais quand même, qui par essence n’est pas un médium de masse, et qui par nature s’adresse à des niches, et donc ne doit pas se résumer à un seul « audimat », qui plus est, très discutable sur Internet. 

Pour la suite, la parole est à l’accusation

 

Le Club des Non « Blogueurs Influents »

« Mais c’est quoi, en fait, un blogueur influent ? »

Il n’était pas loin de minuit ce soir-là, à Escale à Saïgon, un super restaurant vietnamien, pas loin deDenfert Rochereau : Khlauda, Yann, Philippe, Alain et moi.

Nous aurions même pu nous poser la question : c’est quoi un influenceur … hors de la toile ?

Facile : c’est quelqu’un qui exerce une … influence certaine sur les autres !

>> la suite du coup de gueule de François Laurent ici

 

le club des blogueurs NON influents was last modified: septembre 20th, 2014 by Yann Gourvennec
Yann Gourvennec
suivez moi !

Yann Gourvennec

PDG & fondateur chez Visionary Marketing
Yann Gourvennec a créé le site visionarymarketing.com en 1996. Il est intervenant et auteur de 4 ouvrages édités chez Kawa. En 2014 il est devenu entrepreneur, en créant son agence de marketing digital Visionary Marketing, en association avec Effiliation. Il est directeur de programme du Mastère Spécialisé Digital Business Strategy de Grenoble Ecole de Management depuis 2015
Yann Gourvennec
suivez moi !

Une réflexion sur “ le club des blogueurs NON influents ”

Votre avis nous intéresse :