Flickr, Verbier et Nissan : street marketing sur les skis

La semaine dernière, j’ai eu l’occasion d’être « victime » d’une action de street marketing très intéressante, liant promotion de la marque (dans le cas présent, Nissan), fun, concours sous forme de compétition et web 2.0, le tout dans le magnifique cadre des pistes de ski de Verbier.

Pour vous l’expliquer, le mieux est une image. street-marketing

Et qu’y voit-on ?

Tout simplement un skieur, ici mon fils de 5 ans, qui fait un saut et qui est photographié pendant ce saut. En arrière plan, les drapeaux vantant la marque sponsorisant l’action. En fait, il n’est pas photographié qu’une seule fois, mais 10 fois et la séquence, sous forme de diaporama est disponible en ligne sous Flickr. En fois le saut réalisé, une personne nous tend un ticket sur lequel il y a l’URL pour retrouver la séquence et le code personnel pour arriver directement sur son propre parcours.

Le ticket est collé sur un petit flyer avec non seulement de la publicité, mais également l’explication de comment gagner un VTT tous les jours en se rendant, pour l’après-ski, dans l’un des bars de la station participant à l’action pour voir son saut sur grand écran, être voté par les autres personnes présentes dans le bar et remporter la mise !

Sur internet, il est possible de copier l’URL de la page pour la coller dans un site ou blog ou alors de l’envoyer à des amis. Inutile de vous dire que lorsque l’on est fier de son saut ou de son enfant qui s’y prend bien, on l’envoie au monde entier, ce qui multiplie la visualisation des panneaux publicitaires, mais en plus fait parler (de Verbier, de Nissan, de Flickr,…).

Maintenant, d’un point de vue marketing, qui a y gagner à cette opération ? Nissan, me direz-vous ? Oui, mais pas que. Les partenariats mis en place ici sont très intéressants.

Tout d’abord, Nissan, bien sûr, puisque c’est ce nom-là que l’on voit sur les photos. Verbier aussi, puisque sur le site internet, le nom de la station revient plusieurs fois. Verbier gagne donc en popularité grace aux mails échangés entre personnes qui montrent leurs exploits mais aussi qui parlent de l’action. Flickr gagne aussi, même si c’est un partenariat indirect (simplement par la mise à disposition d’une plateforme conviviale et facile d’utilisation). Puis les bars de la station qui prennent peut-être à leur charge le matériel, mais qui voient arriver des clients simplement pour participer au concours.

J’aime cette action qui fond la promotion du produit dans du fun et par conséquent, atteint son but sans agressivité commerciale.

Flickr, Verbier et Nissan : street marketing sur les skis was last modified: mars 23rd, 2009 by olivierb

3 réflexions sur “ Flickr, Verbier et Nissan : street marketing sur les skis ”

  • 23/03/2009 à 14:01
    Permalink

    Flickr y gagne en notoriété par la viralité et (dé)montre sa facilité d’utilisation.
    Aussi, ils peuvent y gagner avec les autres services associés : Cartes, albums photos, impressions encadrées,… (Un peu comme la possibilité d’acheter la photo papier à la sortie d’une attraction dans un parc)

    Réponse
  • 16/04/2009 à 21:40
    Permalink

    Bonjour Olivier,

    Je réfléchis en ce moment au lien direct entre opération de marketing et acte d´achat. Pour moi cette question est centrale, car l´objectif ultime du marketing est bien d´augmenter les ventes.

    Cette opération est vraiment intéressante puisqu´elle crée de l´émotion et donc de la connivence entre les participants et les marques :
    – plaisir avec le ski
    – fierté avec le partage des photos sur Flickr
    – envie, orgueil avec le concours
    – convivialité entre amis avec les bars

    Par contre qui tire vraiment profit de cette opération ? Qui va augmenter son chiffre d´affaire grâce à cette opération ?

    1- Les bars qui vont directement profiter de la fréquentation pour augmenter leur chiffre d´affaire.
    2- Flickr comme l´explique Sebastien.

    Concernant Nissan et Verbier, l´impact est plus difficile à évaluer. Il y a bien un impact sur la marque, mais comment cela se traduira sur le chiffre d´affaire ? Est ce que les participants vont acheter des véhicules Nissan et revenir en
    vacance à Verbier ?

    Réponse
  • 24/05/2009 à 18:06
    Permalink

    Bonjour,

    On pourrait parler de « snow marketing » mais pas de « street marketing » car il se passe à la montagne et non en ville.

    @+

    Réponse

Votre avis nous intéresse :