Comment réaliser un Blog de A à Z – Partie 1

blog 1and1

Une question nous revient souvent : comment faire pour créer un blog de A à Z, de l’installation sur le serveur dédié de 1and1.fr à sa personnalisation, en passant par l’optimisation pour le référencement.

C’est pourquoi nous allons voir dans ce dossier comment créer simplement un blog Pro, avec en première partie quel hébergement choisir, comment installer WordPress et comment faire les premières personnalisations.

Pour notre exemple nous prendrons comme exemple un blog hébergé par 1and1.fr (d’autres hébergeurs comme www.ovh.com sont tout aussi bien, vous avez un comparatif synthétique des différents hébergeurs sur le Journal du Blog), ainsi qu’une plateforme WordPress car c’est celle qui est la plus puissante et qui dispose du plus grand nombre de plugins qui vont vous simplifier la vie…

L’hébergement du blog sur un serveur est recommandé, car cela permettra par la suite de donner plus de souplesse dans l’évolution de votre blog et surtout cela vous permettra d’y faire ce que vous voulez en terme de contenu (en effet certaines images, vidéos… sont bloquées par blogger, WordPress…) et en terme de publicités vous pourrez faire exactement ce que vous voulez (ex: un blog hébergé par WordPress.com ne permet pas d’afficher de la publicité).

Une des erreurs classiques des bloggers débutants c’est de commencer par une plateforme hébergée, puis de se rendre compte 6 mois plus tard qu’il faut migrer sur un hébergé dédié… or cela veut dire migrer tous les articles, perdre des mois de référencement et surtout transférer l’audience de l’ancien blog vers le nouveau.

C’est ce qui est arrivé pour ConseilsMarketing.fr, qui était au départ hébergé par Blogger et qui a migré seulement 2 ans plus tard… or ce blog qui n’est quasiment plus alimenté représente encore 25% du trafic du nouveau Blog 2 ans après la migration !

Quel type d’hébergement choisir pour un blog Pro ?

choisir son hébergement

Pour héberger un blog il faut bien entendu un nom de domaine, et de l’espace disque pour héberger les pages qui construisent le Blog.

En plus de cela il faut une base de données, plus précisément une base de données My SQL, afin de stocker les informations (articles, images…) et faire ne sorte que les pages du site « appellent » les bons articles et les bonnes images.

Donc pour résumer pour héberger un blog pro sur son propre serveur il faut :
– 1 nom de domaine (révervez le .fr et le .com)
– Quelques Mo d’espace disque pour héberger les fichiers, images, vidéos…
– 1 base de données MySQL (1 base de données / blog) pour gérer l’organisation du blog.

Il reste ensuite à choisir quel type d’hébergement prendre dans la jungle des propositions, qui vont de 3 € / mois à plusieurs centaines d’euros / mois :

– Le serveur mutualisé (ou « hébergement »).

Dans ce cas votre blog partagera une de partie de l’espace disque et de la puissance d’un serveur de 1and1.fr avec d’autres sites internet (de la « collocation » pour simplifier). C’est-à-dire plusieurs sites/blogs fonctionnent sur un même « PC » en partageant les ressources de la machine.
C’est la solution la plus intéressante pour débuter, car cela permet de réduire les coûts tout en bénéficiant d’un service de qualité. Ce type d’hébergement convient totalement à 90% des Blog Pro. En effet à moins de 1000 visiteurs / jours c’est la meilleure solution. Ces serveurs ont une bande passante limitée, c’est-à-dire la quantité de données qui sont téléchargées par vos lecteurs que cela soit images, textes… est limitée à un certain nombre de Giga Octets / mois.
Par exemple si votre blog héberge beaucoup de photos de grande taille,veillez à bien dimensionner votre serveur.
Chez 1and1.fr l’entrée de gamme étant à 100 Go / mois, cela fait 3,3 Go de transit de données par jour, soit la possibilité d’afficher au maximum 1700 images de 2 Mo / jour, soit avec 1000 visiteurs / jours l’affichage de 2 images de 2 Mo seulement.
Néanmoins pour vous rassurer, sachez que dans le cas de blogs classiques (avec du texte et quelques images seulement) la plupart des visiteurs ne chargent en mémoire que 100 à 200 ko/visites. Soit avec 1000 visiteurs seulement 195 Mo / jour, ce qui consomme que 2,2 Go / mois…

hébergement mutualisé

– Le serveur dédié :

Dans ce cas votre site internet sera seul sur le « PC », et donc vous bénéficierez de toute la puissance sans aucune limitation comme une bande passante illimitée, 500 Go de disque dur, une adresse IP dédiée (ce qui évite de pâtir de ce que font les co-hébergés…)…
Au sein de la famille des serveurs dédiés, il existe 3 types :
* le serveur dédié « clé en main »: c’est un PC d’ancienne génération qui est loué à prix réduit et qui propose exactement la même simplicité d’utilisation qu’un Serveur Mutualisé. C’est donc le choix idéal pour les Webmasters de blogs Pro qui font plus de 1000 visiteurs / jours mais qui n’y connaissent rien à l’administration de Serveurs. Le prix de base est d’environ 85 € / mois.
* le serveur dédié Windows ou Linux : dans ce cas le serveur n’est pas prêt à l’emploi, c’est donc une offre à réserver aux Webmasters qui connaissent les grands principes de l’administration et de l’installation d’applications sur un serveur.

serveur dédié

– Le Serveur Virtuel dédié :

Dans ce cas vous avez bien un serveur dédié, mais ce n’est pas un PC, mais ce sont plusieurs PC « virtuels » qui fonctionnent sur un même serveur (plusieurs Windows fonctionnent en même temps sur le serveur). Les prix sont largement inférieurs à ceux des serveurs dédiés, pour des performances quasi identiques. Par contre il n’y a généralement pas de serveur « clé en main » dans le serveur virtuels, ce sont donc des hébergements à réserver aux Webmasters Pro.

Pour votre premier Blog Pro, il est généralement suffisant de prendre un serveur mutualisé avec une bande passante de 750 Go/ mois. Pour 6 € / mois vous avez une bande passante confortable, 2 noms de domaines (un .fr et un .com de votre blog par exemple) et 5 base de données MySQL.

Si vous avez plus d’ambitions, et que vous comptez atteindre en quelques mois plus de 1000 visiteurs / jours, alors il faut prendre un Serveur Dédié Clé en Main. Le prix de ces serveur avoisine les 85 € / mois, c’est donc un coût non négligeable à prendre en compte lorsque vous déciderez de vous lancer !

Dans notre exemple nous prendrons le cas d’un Serveur dédié Clé en main, l’objectif étant de monter rapidement en puissante.

Néanmoins, sachez que vous pouvez très bien opter pour un serveur mutualisé au départ et ensuite passer au serveur dédié clé en main via une simple demande de mise à jour. La migration sera totalement transparente pour vos internautes.
Par contre n’oubliez pas de sauvegarder vos données de l’hébergement mutualisé et ensuite de les copier dans votre serveur dédié… les données n’étant pas reprises car vous changez totalement de serveur !

Une fois que vous avez acheté votre nom de domaine et votre hébergement vous devez vous connecter dans votre compte www.1and1.fr via « Accès Clients », puis « Gérer mes accès FTP » :

gérer mes acces FTP

Vous accédez ainsi à votre login et mot de passe FTP :

mot de passe FTP

Il faudra dans quelques minutes envoyer les fichiers de WordPress sur votre serveur Web. Pour cela téléchargez le logiciel de FTP Filezilla(gratuit).

Puis configurez un nouveau serveur en cliquant sur le bouton « Connexion », puis sur « Nouveau Site » :

FTP vers 1 and 1

Il ne reste plus qu’à indiquer :
– Le nom du serveur
– L’adresse FTP qui est de la forme ftp://nomdedomaine.com
– Cocher « Normal »
– Indiquer le nom d’utilisateur de 1and1.fr
– Rentrer le mot de passe

envoyer les fichiers d'un blog

Et en cliquant sur le bouton connexion vous êtes sur votre propre serveur désormais, il faut maintenant installer WordPress !

Configurer sa base de données 1and1 pour son blog WordPress

envoi du blog sur 1and1

Maintenant que vous possédez votre nom de domaine et les accès pour l’hébergement de fichiers, vous pouvez passer à l’étape de la configuration de la base de données.

Pour cela il suffit de se connecter dans son compte www.1and1.fr via « Accès Clients », puis se diriger dans l’administration du nom de domaine du blog.

Il faut créer la base de données, en cliquant sur le bouton « Administration de My SQL » :

administration mysql

Ensuite il faut créer une nouvelle base de données en cliquant sur le bouton « Nouvelle base de données » :

nom de la base de données

Nommez la base de données du nom du blog (ici entreprise) :

nom de la base de données

Et quelques secondes plus tard votre base de données est prête à l’emploi :

base de données 1and1

Retenez bien le nom de la base de données (1er colonne), le nom d’utilisateur et le mot de passe, ils nous seront utile pour « raccorder » le blog à cette base de données.

Télécharger la dernière version de WordPress

ficher PHP WordPress

Maintenant que vous avez la base de données, il ne reste plus qu’à mettre en place le blog !
Il suffit d’aller sur le site de WordPress pour télécharger la dernière version sur http://fr.wordpress.org/ .

Il faut ensuite copier le fichier Zip de 2 Mo sur votre Pc (et pas encore sur le serveur) dans un répertoire dédié, par exemple « Blog », puis de le décompresser :

dézipper wordpress

Une fois le fichier Worpress décompressé, copiez l’ensemble du répertoire dans un nouveau répertoire « Source », afin de pouvoir récupérer les données originales en cas de mauvaise manipulation…

Une fois que c’est effectué, retournez dans le répertoire de WordPress (« Blog »)afin de voir l’organisation des fichiers et des répertoires:

répertoires WordPress

Tous les fichiers Php servent à mettre en forme le Blog et à le faire fonctionner, mais pour l’instant nous allons nous contenter de mettre en ligne le blog, et nous verrons dans la seconde partie du tutorial comment personnaliser le blog.

Vous devez commencer par renommer le fichier wp-config-sample.php en wp-config.php.

Puis ouvrez le fichier wp-config.php avec le bloc Note (pas Word !) et complétez les informations de la base de données de 1and1.fr :

configuration fichier config de wordpress

Dans notre cas précis il faut remplacer les 3 lignes suivantes par les données que l’on a vu précédemment lors de la création de la base de données de 1and1 (soit la 1er, 2ième et 3ième colonne sur le site 1and1.fr):
define(‘DB_NAME’, ‘votre-nom-de-bdd’);
define(‘DB_USER’, ‘votre-utilisateur-de-bdd’);
define(‘DB_PASSWORD’, ‘votre-mdp-de-bdd’);

A noter : Bien entendu, il faut mettre les valeurs entre les ‘, soit par exemple :
define(‘DB_NAME’, ‘db2xxxxxxxx’);
define(‘DB_USER’, ‘dbo2xxxxxxx’);
define(‘DB_PASSWORD’, ‘Nxxxxxx’);
Normalement l’emplacement de votre base de données est « localhost ». Néanmoins, si vous optez pour une base de données My SQL 5.0 l’emplacement peut être différent et donc vous devrez remplacer « localhost » par une valeur du type db1xxx.1and1.frUne fois que c’est fait,enregistrez le fichier, puis fermez le Bloc note.

Si n’avez qu’un blog et pas de site Web (par exemple http://www.monsite.com/ sera juste un blog), téléchargez tout le contenu du répertoire Blog décompressé dans le répertoire racine de votre serveur Web.

Si vous souhaitez placer votre installation de WordPress dans un sous-répertoire d’un site Web déjà existant (par exemple http//www.monsite.com/blog/), renommez le répertoire wordpress avec le nom que vous avez choisi pour le sous-répertoire (exemple Blog) et copiez le tout vers votre serveur Web.

Dans la plupart des cas le nom de domaine accueille uniquement un blog et pas d’autre site. Donc il faut placer le Blog WordPress à la base du site.

Pour cela il faut lancer Filezilla, puis se connecter au site internet, etglisser déposer le contenu du répertoire WordPress à la racine du site internet. Faites bien attention à tout copier et à respecter la structure des répertoires sans rien modifier.

glisser déposer des fichiers wordpress sur 1And1.fr

Une fois que c’est fini, supprimez le fichier « Index.html » de la racine du site afin que le Blog soit affiché en priorité pour votre nom de domaine.

suppression fichier index

Il ne reste plus qu’à configurer le blog grâce au script d’installation de WordPress en ouvrant wp-admin/install.php dans votre navigateur Web.

Pour cela vous devez copier dans la barre d’adresse de votre navigateur internet le lien suivant : http://www.monsite.com/wp-admin/install.php.

Vous arrivez sur l’écran de configuration de la base de données, où vous indiquez le nom du blog et votre email principal.

nom du blog wordpress sur 1and1

Suite à cela votre blog est installé, et prêt à l’emploi ! N’oubliez pas de noter le login (Admin) et le mot de passe. Ils vous seront nécessaires pour vous connecter à l’administration du blog (http://www.monsite.com/wp-admin) :

admin de wordpress

Et lorsque vous cliquez sur « Se Connecter » il suffit de rentrer les identifiant et mot de passe pour accéder à l’administration du blog :

blog wordpress sur 1and1

A noter : les « Pro » travaillent généralement dans un environnement « local » avant de transférer les fichiers en « production », c’est-à-dire avec une version du blog en test sur le PC puis une fois les tests effectués, les fichiers sont transférés sur le Serveur.
Dans notre tutorial, pour plus de simplicité, nous passerons directement en production sans faire les tests. Donc pour éviter les erreurs de manipulations qui arrivent toujours, faites attention à recopier dans un autre répertoire ou sous un autre nom les fichiers avant de les modifier.

Installer un nouveau thème WordPress

blog wordpress avec 1and1

Une fois votre blog installé, il faut maintenant le personnaliser et ajouter quelques Widgets indispensables…

Une première étape consiste à installer l’outil qui vous permettra de gagner du temps dans la publication de vos articles car cela installe un cache en local sur votre PC.

Pour cela il suffit de cliquer sur « Turbo, puis d’installer Gears ». Une fois Gears installé et votre navigateur internet redémarré, retournez dans Gear et cliquez sur « Activer Gears » :

activer gears dans wordpress

Une fois ce premier réglage effectué vous pouvez choisir un premier thème pour remplacer le thème Kubrick livré en standard.

Il existe une liste de templates sur le site de WordPress , ce qui vous permettra de trouver quelques thèmes prêts à l’emploi mais qui ont l’inconvénient d’être utilisé par beaucoup d’utilisateurs…

Pour débuter nous allons prendre le thème Inanis qui offre l’avantage d’être un deux colonnes (plus lisible), de laisser la part belle au texte (colonne large) et des possibilités de personnalisation de l’écran de fond… et surtout d’avoir une structure très détaillée avec de nombreux commentaires ce qui permet de voir dans ce tutorial les principaux écueils à éviter lors de la mise en place d’un premier blog.

Nous vous conseillons par la suite de prendre un thème en français afin d’éviter tous les travaux de traduction qui sont assez fastidieux et toujours risqués.

Si ce thème ne vous convient pas voici des liens pour télécharger plusieurs centaines de thèmes WordPress:
– Les meilleurs Templates WordPress de Nebuloz
– Les plus jolis templates de Topflood
– 22 sites pour trouver le bon template pour votre blog par Ckdo
– 83 thèmes WordPress originaux
– www.wpthemesfree.com et www.templatesbrowser.com des dizaines de templates gratuits
Des dizaines de templates en français pour des blogs magazines, des blog funs…
– Les thèmes WordPress en français du blogger masqué.

Une fois prévisualisé il suffit de télécharger le thème sur son PC en cliquant sur le bouton « Download », et de copier le fichier .zip dans votre répertoire WordPress (« Blog »).

thème wordpress

Une fois dézippé vous avez un nouveau répertoire Inanis, avec de nombreux fichiers, et deux répertoires Images et Js :

fichiers thèmes wordpress

Dans un premier temps nous allons transférer le thème tel quel, afin de voir le premier résultat. Pour cela il suffit de copier le répertoire Inanis en entier (le répertoire, et les sous répertoire ci-dessous) via Filezilla sur le serveur dans le répertoire /wp-content/themes/(attention, il ne faut pas se tromper d’endroit !) :

glisser déposer fichiers wordpress

Pour activer ce thème il suffit de retourner dans l’administration de WordPress, puis de choisir « Apparence », et choisir le thème à activer(Inannis Glass) :

thème wordpress configuration

Immédiatement le nouveau thème est pris en compte :

thème de wordpress à modifier

Maintenant que le blog a un look sympathique, il faut le personnaliser selon la thématique.

Il faut tout d’abord créer les premières catégories du blog, via le menu « Articles » > Catégories :

creation catégories dans wordpress

Ensuite il faut personnaliser le titre du blog depuis le menu « Réglages », puis Général pour indiquer le titre du blog et son slogan (si possible en ajoutant vos mots clés principaux):

choix nom thèmes wordpress

Dans les réglages > Ecriture :
– Décocher « Convertir les émoticônes, comme 🙂 et :-P, en images lors de l’affichage »
– Catégorie par défaut des articles qui seront créés le plus souvent
Dans les réglages > Discussion :
– Décocher L’auteur d’un commentaire doit renseigner son nom et son e-mail
– Décocher Un nouveau commentaire est publié et Un commentaire est en attente de modération
Dans les réglages > Media :
– Mettre pour Grande Taille une largeur maximale de 630 (la largeur de la partie centrale du Blog) afin que toutes les images même les minatures soient affichées en plein écran (pratique quand vous uploadez plusieurs images en gallerie)
Dans les réglages > Permaliens, choisir Date et titre

Une fois ces premiers réglages effectués pour configurer WordPress, il convient de modifier la mise en page du Thème pour le personnaliser un minimum (nous verrons comment aller plus loin dans la seconde partie de ce dossier).

Pour cela il faut retourner sur votre disque dur, dans le répertoire bloginanis-glass, et ouvrir le fichier useroptions.php avec le bloc note.

Il s’agir tout d’abord d’afficher les catégories dans la barre de navigation de droite, et mettre le chiffre 2 au lieu du chiffre 1 dans la ligne ci-dessous :
// 1 = Pages
// 2 = Categories
// Anything else defaults to Pages.
$MenuOption = 2;

Pour changer l’image de fond (terre, feu, eau…), vous devez modifier le chiffre de $DefaultTheme, par exemple en mettant 5 pour les gouttes d’eau :
/* ************************************************************************** */
/* DEFAULT USER THEME OPTIONS */
/* ************************************************************************** */
// $DefaultTheme determines which sub-theme is first shown to a new visitor
// 1 = Void
// 2 = Life
// 3 = Earth
// 4 = Wind
// 5 = Water
// 6 = Fire
// 7 = Lightweight
// Anything else defaults to Void.
$DefaultTheme = 5;

Pour enlever le « Disclaimer » Mettre $DiscOn = 0:
/* ************************************************************************** */
/* DISCLAIMER OPTIONS */
/* ************************************************************************** */
// $DiscOn determines whether the Disclaimer widget shows or not
// 0 = OFF
// 1 = ON
// Anything else defaults to ON.
//
// $Disclaimer is the disclaimer text you wish to display, should you wish to
// customize it.
// $DiscTime grabs the current year, should you wish to place a copyright date
// in your disclaimer.
$DiscOn = 0;

Ensuite, pour enlever la tête d’Einstein ou le logo du blog, et mettre la votre à la place il suffit de mettre à la place du fichier blogphoto.png et blogicon.png du répertoire du PC bloginanis-glassimages vos images puis de transférer vos images dans le serveur dans le répertoire /wp-content/themes/inanis-glass/images/. Attention le nom doit être identique (ainsi que l’extension.png), de même que la taille.

Si vous voulez supprimer cette image, il faut ouvrir le fichier « sidebar.php » dans bloginanis-glass, et supprimer les lignes suivantes :
<div class= »bp »>
<div class= »bpt »><img src= »<?php bloginfo(‘template_directory’); ?>/images/1pxtrans.gif » alt= »  » /></div>
<div class= »bpm »><div id= »bp »><img src= »<?php bloginfo(‘template_directory’); ?>/images/1pxtrans.gif » alt= »  » /></div></div>
<div class= »bpb »><img src= »<?php bloginfo(‘template_directory’); ?>/images/1pxtrans.gif » alt= »  » /></div>
</div>

Toutes ces manipulations sont à faire sur votre PC , puis il faut enregistrer les fichiers modifiés, et enfin les transférer sur le serveur dans le bon répertoire (écraser le fichier existant).

Il faut ensuite ajouter quelques Widgets pour enrichir l’apparence du blog, pour cela il faut modifier Règlages > Widgets.

Par exemple rajouter le moteur de recherches, les catégories, les articles récents, le nuage de tag… Il est possible de changer l’ordre des Widgets par simple glisser-déposer.

glisser déposer des widgets dans wordpress

C’est selon le même principe que vous placerez les plugins que vous ajouterez à votre blog.

Nous allons maintenant mettre à jour la blogoliste, c’est-à-dire votre liste de sites préférés ou ayant une thématique proche de la votre (nb: n’oubliez pas d’ajouter www.ConseilsMarketing.fr !).

Pour cela rendez-vous dans la rubrique Liens > Modifier, et faites vos modifications. Pour ajouter des liens il suffit de choisir « Nouveau lien » (nb: sélectionnez toujours Cible _Blank afin d’ouvrir le lien dans un autre explorateur).

modifier blogoliste wordpress

Pour apporter une touche finale au informations de base de votre blog, il faut maintenant enregistrer votre futur flux RSS chez Feedburner.com afin d’en suivre précisément les statistiques d’inscription.

En effet même s’il est plus intéressant d’obtenir des abonnés à une newsletter (pour envoyer des messages, faire de l’affiliation…) de plus en plus de lecteurs utilisent une lecture via des flux RSS il est donc incontournable de proposer cette option de lecture.

FeedBurner ayant été racheté par Google, il est désormais possible d’y accéder directement depuis son compte Google (voir plus bas).Une fois connecté à Feedburner, il suffit d’ajouter le lien www.monsite.com/feed dans la liste des flux RSS de votre compte Feedburner et le tour est joué !

 

 

 

Comment installer un plugin WordPress ?

plus in wordpress

Une fois l’ébauche du Design du blog terminé, il est nécessaire d’ajouter des plugins qui seront indispensables ajouter de nouvelles fonctionnalités à votre Blog (référencement, statistiques…).

Les plugins d’installent très simplement, nous allons voir l’exemple avec un Plugin pour permettre à vos utilisateurs de noter les articles.

Il suffit de se rendre sur le site, télécharger le plug in dans son répertoire Blog sur son PC, et de le dézipper :

choix du plugin wordpress

Ensuite il suffit ensuite de transférer le plug in du PC vers le serveur, en le copiant le répertoire dans /wp-content/plugins/ (attention c’estobligatoire de le copier dans ce répertoire bien précis).

envoi du plugin wordpress sur 1and1

Pour activer le plug in, il suffit d’aller dans l’administration du blog, puis d’aller dans Extension > Installées, et choisir Activer :

paramétrage extensions

Ce plugin n’insérant pas automatiquement l’information dans le thème, nous allons devoir modifier légèrement le code du thème actuel en suivant les instructions du plugin de votes . Tous les plugins ont ainsi un mini manuel en ligne qui explique les particularités d’installation. Vous êtes ainsi certain de ne pas faire de bétise !

Pour cela il suffit de retourner sur votre disque dur, ouvrir le fichier index.php inclus dans le modèle Inanis (bloginanis-glass). Ensuite rechercher la ligne <?php while (have_posts()) : the_post(); ?> , etcopier en dessous le bout de code <?php if(function_exists(‘the_ratings’)) { the_ratings(); } ?> qui affichera automatiquement le bouton de vote sur chacun de vos articles.

personnalisation wordpress

Une fois que c’est fait, il faut transférer le fichier index.php sur votre serveur pour que la modification soit prise en compte. Et voilà le résultat de nos quelques modifications :

nouveau blog wordpress sur 1and1

A noter : il est possible d’utiliser l’installation automatique de WordPress 2.7, en allant dans Extensions puis « Installer une extension au format Zip », mais quelques essais montrent que cela ne fonctionne pas avec tous les vieux plug ins…

Il faut maintenant ajouter le code de tracking de google Analytics afin d’obtenir des statistiques précises sur votre blog (mots clés générateurs de visites, sites référents…).

Pour cela il suffit d’ouvrir un compte sur google.fr, et d’ajouter l’application Google Analytics dans son compte:

google analytics

Ensuite, au lieu de copier coller le code analytics dans le code du blogil suffit d’utiliser le plugin Ultimate Goole Analytics .

Téléchargez le fichier .zip, et transférez les fichiers dézippés dans un répertoire UGA de votre serveur (toujours dans le répertoire des plugins que nous avons utilisé précédemment).

Dans Extensions, activez Ultimate Goole Analytics. Puis dirigez vous dans Réglages> Utimate GA pour copier votre code personnel Google Analytics dans le code.

ultimate google analytics

Tous les autres plugins (ou extensions) suivent exactement le même principe, et le plus souvent il n’y a même pas besoin de toucher au code du Blog.

Pour en finir dans les manipulations sur votre blog, il faut référencer votre Blog dans les Google WebMasters Tools, un site de Google qui vous permettra d’analyser en profondeur l’indexation et le référencement de votre blog.

Comme vous avez désormais un compte Google, il vous suffira de vous connecter à Google WebMasters Tools, puis d’ajouter votre Blog à la liste des sites que vous gérez (via le Bouton « Ajouter un site »), puis sur la seconde page cliquez sur « Valider votre site » :

validation site google webmaster tool

Pour la méthode de vérification, le plus simple est de transférer via FTP (en utilisant FileZilla) un simple fichier.

validation site

Pour cela il suffit d’ouvrir le bloc note de Windows, puis d’enregistrer le fichier avec juste 1 lettre dedans (n’importe laquelle) sous le nom demandé par google (ici « googlec1fb84170c23e54a.html »).

Une fois que c’est fait vous envoyez le fichier « googlec1fb84170c23e54a.html » à la racine de votre serveur via le FTP, et une fois le transfert effectuez vous retourner sur Google Webmasters Tools et vous cliquez sur le bouton « Vérifier ».

Plus de 50 plugins WordPress incontournables !

plugins wordpress incontournables

Voici maintenant plus de 50 plugins indispensables à installer sur votre blog WordPress :

Statistiques et gestion des visiteurs :

– www.oratransplant.nl/uga: Ultimate Google Analytics
– www.mybloglog.com pour voir qui est venu sur votre site Web
– www.phpvrouwen.nl/twitme pour envoyer automatiquement vos derniers articles de blog sur Twitter
– wordpress.org/extend/plugins/stats : Des statistiques de votre blog
– wordpress.org/extend/plugins/subscribe2/ envoi de message à vos abonnés
– wiki.developers.facebook.com/index.php/Facebook_Connect pour afficher votre réseau Facebook sur le blog

Gagner de l’argent :

– wordpress.org/extend/plugins/adsense-manager : gérer ses pubs adsense
– www.thulasidas.com/adsense pour gérer facilement vos annonces adsense depuis votre blog
– thesandbox.wordpress.com/wpads pour afficher et faire des rotations de bannières de publicités.

Administration de WordPress :

– www.thunderguy.com pour ajouter facilement des lignes de code dans vos articles.
– ocaoimh.ie/wp-super-cache/ pour ajouter un cache avec des fichiers HTML à votre blog et éviter de charger les scripts PHP à chaque fois.
– anthologyoi.com/awp pour ajouter un peu d’ajax dans votre Adminstration wordpress
– Akismet est inclus par défaut dans notre version de WordPress (anti-Spam), il suffit de l’activer. Pour obtenir la clé API, il suffit de créer un compte pour ouvrir un blog hébergé sur WordPress.com.
– www.wp-plugins-db.org/wp-plugins-tracker/ un utilitaire qui permet de voir depuis l’administration s’il existe de nouvelles versions des plugs in utilisés.

SEO :

– semperfiwebdesign.com/portfolio/wordpress/wordpress-plugins/all-in-one-seo-pack pour optimiser votre blog pour le référencement
– wordpress.org/extend/plugins/broken-link-checker pour vérifier que vous n’avez pas de liens cassés sur votre blog.
– www.arnebrachhold.de/projects/wordpress-plugins/google-xml-sitemaps-generator un générateur de sitemaps pour améliorer le référencement de votre site.
– www.logiste.be/blog/plugin-wordpress-sociable-fr Sociable version française pour voter pour ses articles.

Optimisation des articles :

– alexking.org/projects/wordpress : bouton « Envoyer un article à un ami »
– lesterchan.net/portfolio/programming/php/#wp-polls pour faire des sondages

Design du blog :

– justinblanton.com/projects/smartarchives pour améliorer le look de votre lien « archives »
– blog.jodies.de/2004/11/recent-comments pour avoir la liste des derniers commentaires dans votre barre de navigation
– gravatar.bloggs.be/topic/wp-gravatar-1 pour ajoute des « Gravatar » (des mini photos) des commentateurs de votre blog
– mitcho.com/code/yarpp pour mettre en place des liens en bas de vos articles pour trouver des articles liés à une thématique donnée via les mots clés.
– wordpress.org/extend/plugins/wordpress-popular-posts pour obtenir automatiquement les articles les plus populaires dans votre barre de navigation.
– iwphone.contentrobot.com pour optimiser l’affichage de votre blog sous iPhone.

Gestion des images et vidéos :

– www.viper007bond.com/wordpress-plugins/vipers-video-quicktags : ajoute un bouton pour publier en 1 clic des vidéos sur votre blog et éviter les problèmes de mise en page.
– wordpress.org/extend/plugins/seo-image est un plug in proche de Flexible car il permet d’optimiser les noms des images lors de l’importation dans WordPress.
– wordpress.org/extend/plugins/lightview-plus tout comme Lightbox, Lightview permet de visualiser de manière plus jolie les images.
– blog.japonophile.com/flexible-upload un plug in pour gérer automatiquement les images que vous envoyez sur votre blog : retailler, ajouter un watermark…

Plugins pour la gestion des flux RSS :

– www.semiologic.com : plusieurs boutons pour souscrire dans les lecteurs RSS.
– www.wikio.fr/tools pour un abonnement aux flux RSS quel que soit le lecteur de l’internaute
– txfx.net/code/wordpress/subscribe-to-comments pour proposer à l’internaute de s’inscrire au flux RSS de vos commentaires.

Divers :

– www.boriel.com/plugins/the-wordpress-xspf-player-plugin : mettre un player de musique sur son blog.
– www.nothing2hide.net : pour proposer la traduction de votre blog en plusieurs langues
– www.deliciousdays.com pour gérer des formulaires (téléchargement, doc…)
– wordpress.org/extend/plugins/contact-form-7 pour gérer ses formulaires (en français)
– wordpress.org/extend/plugins/wp-db-backup sauvegarde de votre base de données

Usages détournés de WordPress :

– ma-e-boutique.com/ pour transformer WordPress en e-commerce
– hdesignintellection.com/downloads/wp-contact-manager pour utiliser WordPress comme un gestionnaire de contacts
– wordpress.org/extend/plugins/wp-e-commerce ; site eCommerce pour WordPress (en anglais)
Pour aller plus loin, voici une liste de sites qui proposent également des « best of de plugins WordPress » :
– wordpress.org/extend/plugins la liste officielle des plugins de WordPress
– Les 100 plugins sélectionnés par Mashable
– Des plugins originaux pour WordPress sur Wordpres-tuto.fr

Important : certains plugins ne fonctionnent pas avec tous les thèmes ou toutes les versions de WordPress. C’est pourquoi il est important d’essayer les plugins un par un et de valider que le design n’est pas touché, ni la création d’articles. Si cela arrive, il suffit d’utiliser le gestionnaire d’extensions de WordPress pour désactiver le plug in. Si l’administration du blog est aussi plantée, pas de panique : supprimez le répertoire de l’extension via FTP et cela refonctionnera…

Et maintenant, bloguez !

blog pro wordpress

Une fois la configuration de son blog terminée, il est temps de passer à ce qu’il y a de plus important : l’écriture de ses premiers articles !

En effet même si le design, les plugins… sont importants pour donner une image professionnelle de votre blog, il est essentiel d’avoir un bon contenu, surtout pour les premières semaines de votre blog !

Dans la prochaine partie de ce dossier ce nous verrons comment optimiser un thème WordPress, créer une newsletter…

Pour aller plus loin :
– Comment lancer un blog Pro et le faire connaître.
– Comment gagner de l’argent avec un blog
– Comment améliorer le référencement d’un blog WordPress 
– La communauté WordPress Francophone
– La TV WordPress
– Les Plugins WordPress incontournables de Smashing Apss
– Un mini mode d’emploi WordPress par Tom’s hardware
– Le mode d’emploi pour créer un blog avec l’hébergeur KreativMediapar GeekandTech

Pour apprendre à personnaliser le design de son blog :
– Des tutoriaux sur la personnalisation de Worspress en anglais
– Créer son thème de Blog de A à Z par Fran6art.
– Comment travailler en local pour éviter de casser son blog avec une mauvaise manipulation !
– 10 tutoriaux pour faire son propre thème (en anglais)

Comment réaliser un Blog de A à Z – Partie 1 was last modified: mai 11th, 2015 by conseilsmarketing

22 réflexions sur “ Comment réaliser un Blog de A à Z – Partie 1 ”

  • Ping : The Spirit of Wordpress #9

  • Ping : Revue de presse eco-numerique : semaine 7 | Développez votre Economie Numérique

  • Ping : Conseils Wordpress, Powerpoint, Analytics, Emailing, Affiliation… — So chouette

  • 09/12/2009 à 23:42
    Permalink

    Bon article détaillé, mais je déconseille fortement 1and1 comme hébergeur, pour avoir eu de nombreux déboires avec eux (et n’étant pas le seul…).

    Réponse
    • 27/09/2011 à 07:17
      Permalink

      J’y suis chez 1&1 depuis 1 an, pas de problème, très bon support technique, bonne disponibilité et temps de réponse du serveur.
      Dépend peut-être du nombre d’accès et du volume de trafic des visiteurs. J’ai en moyenne 200 visiteurs par jour et cela se passe très bien.
      Personnellement je le conseille, comme quoi…..
      Il serait intéressant de connaitre le détail de vos déboires popur juger des problèmes..

      Réponse
  • 12/12/2009 à 09:58
    Permalink

    Bonjour,

    Je vous remercie pour cet article tutoriel. C’est de loin le plus complet que j’ai trouver sur internet ! Je suis chez 1and1 et votre tuto m’a bien aider. (J’ai réussi à installer wordpress du premier coup…)

    Mais j’ai également des souci techniques avec mon hébergeur et comme ma période de garantie de remboursement n’est pas encore terminée, je me demande si je ne vais pas l’utiliser…

    En tout cas merci encore.

    Amicalement,

    Karim Galleze

    Réponse
  • 10/10/2010 à 21:22
    Permalink

    Bonjour quand je suis sur filezilla je n’arrive pas à me connecté en entrant l’hote l’identifiant et le mot de passe peut etre que l’hote que j’indique n’est pas le bon c’est un vrai casse tete pour moi merci de bien vouloir m’aider!
    Mélissa

    Réponse
  • 04/09/2011 à 20:40
    Permalink

    Très bon article, très bien structuré et riche d’enseignement et de méthodologie.
    Je testerai certains plugins que je découvre.
    Merci.

    Réponse
  • 04/09/2011 à 20:42
    Permalink

    Très bon article, très bien structuré.
    Très riche en enseignement et en méthodologie.
    J’essaierai certains des plugins dont vous parlez.
    Merci

    Réponse
  • 26/09/2011 à 18:57
    Permalink

    Super article, très utile pour tous, j’ai appris pas mal de truc 😉

    Réponse
  • 09/10/2011 à 10:20
    Permalink

    Bonjour,
    excellent article merci.

    Je suis néophyte et ne comprends pas pourquoi en me connectant sous /blog/index.html aucune identification et aucune possibilité de créer quoi que ce soit (2 utilisateus : admin et abonné)
    Si qq1 à 1 idée ?
    Merci

    Réponse
  • 18/05/2013 à 16:17
    Permalink

    Hi there would you mind letting me know which webhost you’re using? I’ve loaded your blog in 3 different web browsers and I must say this blog loads a lot faster then most.
    Can you suggest a good web hosting provider at a honest price?
    Kudos, I appreciate it!

    Réponse
  • Ping : PC | Pearltrees

  • Ping : Blog Dashboard | Pearltrees

  • 01/12/2015 à 23:41
    Permalink

    Bonjour quand je suis sur filezilla je n’arrive pas à me connecté en entrant l’hote l’identifiant et le mot de passe peut etre que l’hote que j’indique n’est pas le bon c’est un vrai casse tete pour moi merci de bien vouloir m’aider!
    Mélissa!

    Réponse

Votre avis nous intéresse :