Le Marketing ecclesiastique !

marketing et église

Chris Forbes spécialiste du marketing ecclésiastique nous propose un ebook gratuit « 25 outils marketing gratuits pour les églises  » assez surprenant car il s’adresse aux prêtres en leur donnant 25 astuces pour les aider à attirer de nouveaux fidèles dans leurs églises.

Ce livre gratuit (en anglais) est pourtant intéressant dans la mesure où la plupart de ces conseils sont également applicables dans la plupart des entreprises. Voici donc 15 des 25 conseils marketing détaillés dans cet ebook.

Conseil 1 : Définissez un plan marketing annuel.

Faire un plan marketing annuel permet tout d’abord de réfléchir aux problématiques actuelles de l’église. En effet réfléchir à un plan marketing permet de prendre de la hauteur et définir ses priorités. Le plan marketing sert aussi à structurer ses actions au lieu d’aligner des actions marketing de manière désordonnée tout au long de l’année.

Le plan marketing de l’église doit donc décrire toutes les actions mises en œuvre semaines par semaines dans les 12 à 18 mois à venir.

Ce plan sert aussi à faire votre budget et à le montrer à vos ouailles (voire à l’autorité ecclésiastique) afin de vérifier qu’aucun temps fort majeur ne vous aura échappé.

Le plan marketing vous servira aussi à éviter les actions menées à la dernière minute alors qu’elles peuvent être organisées largement en avance (noël, retraites spirituelles…)!

Enfin il vous servira également à faire le tri dans toutes les actions menées jusqu’à présent (ce qui a fonctionné, ce qu’il serait intéressant de faire…) pour faire des choix et donner plus de cohérence à vos actions.

Conseil marketing 2 : Définissez quelle va être votre objectif pour l’année à venir.

Pour une paroisse comme toute autre organisation, il faut définir un objectif majeur pour l’année à venir qui va guider toutes les actions (un « fil rouge »). Cet objectif peut être offensif (recruter des nouvelles ouailles) ou défensif (ne pas perdre de fidèles), ou les deux.

Ces actions s’adresseront à différentes population (jeunes, vieux…) et à différents états d’esprit (croyants, athées…).
Bien entendu il ne faudra pas s’adresser à tout le monde de la même manière (types de messages, types de médias…) car le vieil adage « S’adresser à tout le monde, c’est s’adresser à personne » est d’autant plus vrai pour ce qui concerne les opinions religieuses.

En même temps cette étape vous permettra d’identifier clairement votre cible, les moyens que vous avez de las contacter, leurs besoins et problèmes…

Conseil marketing 3 : Mettez en avant des bénéfices dans vos communications

Que cela soit dans vos sermons, dans les retraites, dans vos brochures… mettez en avant les bénéfices que vont en tirer vos ouailles, et non pas de simples faits.

En effet vous devez convaincre et expliquer dans votre message pourquoi venir, pourquoi s’inscrire… un descriptif factuel n’attirera généralement que des personnes déjà convaincues et non pas la foule des indécis.

Par exemple, voici un message factuel :
Retraite spirituelle pour hommes mariés
Réflexion sur la place du couple et du mariage
RDV 18h à l’église le 20 juin

Et voici le même message tournée en bénéfice:
Donnez un second souffle à votre mariage
Découvrez comment ranimer la flamme !
RDV 18h à l’église le 20 Juin
Invitez vos amis et connaissances !

Conseil marketing 4 : Soignez votre image

Une personne qui veut en savoir plus sur votre église doit avoir dès le départ une image positive, et la garder au premier contact. En effet on ne peut faire qu’une seule fois une première bonne impression. C’est pourquoi il faut tout d’abord soigner son accueil téléphonique. Cela peut sembler évident, mais la plupart des petites paroisses n’ont généralement pas de personne dédiée pour cela. Et donc le plus souvent c’est un simple répondeur téléphonique qui sera le premier contact, ou au mieux une personne volontaire qui répondra. Au final il est fort possible que l’accueil ne soit pas des plus professionnel tout simplement car ces personnes n’ont pas été formées…

Pour éviter cela il faut mettre en place un code de bonne conduite, rédiger un script d’appel (présentation de l’église, identification des besoins…), mettre en place une interception d’appels pour éviter les trop nombreuses sonneries, mettre à disposition les plannings et documents pour que tout le monde puisse répondre rapidement aux demandes…

Idéalement il faut également mettre en place les règles de base des centres d’appel: avoir le sourire au téléphone, faire enregistrer des messages par une personne avec une jolie voix, se présenter personnellement lors de l’appel…

Conseil marketing 5 : Mettez en avant des témoignages

N’hésitez pas à demander à vos ouailles de témoigner de l’intérêt d’appartenir à votre église, des bénéfices qu’ils en ont tirés dans leur vie personnelle. La plupart des gens seront d’une part honorés d’être cités en exemple (si possible ajoutez une photo pour faire plus vrai), et surtout vous renforcerez la puissance de vos messages.
Ces messages pourront être repris dans le journal de la paroisse, dans la newsletter, sur le site internet…

Conseil marketing 6 : Faites un suivi de vos contacts

Faire un suivi et une relance des contacts est souvent une action négligée par la plupart des églises, pourtant c’est un facteur clé pour augmenter le nombre de ses fidèles.

Par exemple si vous organisez une soirée de réflexion « luttez contre le stress: ressourcez-vous et retrouvez vos repères », vous aurez peut être 25 personnes ayant suscité un intérêt, 15 inscrits et 10 présents. Vous devrez absolument faire un suivi des 15 personnes qui ne sont pas venues (pb d’agenda, indisponibilité de dernière minute…), soit via une relance téléphonique pour le prochain séminaire, soit par un email… et bien entendu en les ayant inscrits à votre newsletter lors de l’appel !

Conseil marketing 7 : Faites attention à l’apparence extérieure de votre église.

Les personnes qui voudront rejoindre votre paroisse voient d’abord l’aspect extérieur de votre église avant même de vous connaître. Tous les aspects comptent : des parterres de fleurs pleins de mauvaises herbes à la cours jonchée d’ordures, en passant par les WC pas très propres ou les prospectus de qualité moyenne mis à disposition à l’entrée.

Mais comme il n’est pas facile d’identifier ce qui ne va pas quand on est immerger 24h sur 24h dans une situation, le mieux de faire venir quelqu’un de l’extérieur pour qu’il donne un avis via son un regard neuf.

Conseil marketing 8 : Soyez convaincant !

Tout le monde n’étant pas un orateur hors pair, il faut préparer un speech pour savoir exactement que dire lorsqu’un visiteur arrive dans l’église et qu’il veut en savoir plus. L’idéal étant de distribuer un petit livret présentant l’église et ses activités.

Il est intéressant d’être proactif et aller à la rencontre des nouveaux arrivants dans la commune pour leur remettre ce livret accompagné d’autres informations pratiques sur la commune (liste des associations…).

Lorsque vous discutez avec une personne il faut bien entendu positiver, sourire, avoir de l’enthousiasme, donner envie d’en savoir plus… et surtout de revenir !

Conseil marketing 9 : Regardez ce que font les autres paroisses

De temps en temps il faut prendre une journée pour rendre visite à d’autres paroisses particulièrement dynamiques pour partager les expériences, trouver des nouvelles idées… voire même remettre au goût du jour des idées que vous pensiez obsolètes ou que vous n’exploitez pas au maximum.

Conseil marketing 10 : Mettez en place des groupes de réflexion et de travail

Pour que votre paroisse progresse il ne faut pas que tout tourne autour du prêtre la paroisse, qui doit décider de tout et qui doit être l’organisateur de toutes les actions.
En effet vos journées n’ont que 24h, et si vous partez dans ce sens vous serez très rapidement débordé et vous perdrez le recul nécessaire pour prendre les bonnes décisions.

Vous devez donc déléguer certaines actions aux quelques personnes moteurs et motivées de votre paroisse.

Pour gérer les projets il faut des réunions physiques (diners thématiques,…) mais aussi penser à utiliser des outils modernes de gestion de projet (voir www.planzone.com , www.basecamphq.com , zoho.com , www.taskii.com) et les outils de communication modernes (téléphone, emails…).

Lors de ces réunions invitez également des personnes reconnues comme étant très actives dans votre commune (mais pas des fidèles de votre église) afin de vous aider à participer à la réflexion. Ils vous apporteront une nouvelle vision extérieure, des solutions, des outils… voire même leur influence et leurs carnet d’adresses.

Concernant ces groupes, préférez des groupes de petites taille, plutôt que des groupes de 20 ou 30 personnes. En effet c’est plus facile à gérer, cela responsabilise les membres et cela donne plus d’autonomie aux participants.

Conseil Marketing 11 : Communiquez sur vos actions dans la presse locale.

Les journaux locaux sont d’excellents relais de communication gratuits pour toutes vos actions. Il suffit de les prévenir suffisamment en avance et de leur fournir les éléments présentant votre activité (qui, quoi, où, pourquoi, comment et combien). Pour en savoir plus, suivez notre guide qui explique comment réaliser un communiqué de presse.

Conseil Marketing 12 : Utilisez les signatures d’emails

En tant que prêtre vous n’avez pas un gros budget de communication pour imprimer des affiches et des prospections (nb: n’oubliez pas de faire appel aux bonnes volontés), et donc un outil gratuit et très efficace reste la signature d’email.
Il suffit d’ajouter un petit texte à la fin de vos emails présentant la prochaine action à venir avec un lien pour s’y inscrire, puis de demander à ses fidèles de l’utiliser dans leurs propres signatures d’emails pour en démultiplier l’effet.

Conseil Marketing 13 : Utilisez les sites internet locaux pour relayer votre activité

La plupart des villes ont un blog, un site web voire un forum. Il suffit de vous y inscrire et de publier votre actualité. Cela vous permet de relayer votre information au-delà de votre communauté.

Conseil Marketing 14 : Diffusez une liste des principales actions de l’église.

Grâce à cette liste de diffusion vos vous informez vos fidèles des prochaines actions à venir, mais également les journalistes et les administrations (marie, associations…).
Ainsi tous ces acteurs peuvent relayer ces informations dans leurs communications : bulletins d’information de la commune, agenda des évènements…

Vous devez donc identifier quelles sont les personnes qui gère ces informations afin de leur envoyer vos informations

De même, intégrez votre église aux institutions de la commune : n’essayez pas de réinventer la roue et de vouloir dupliquer ce qui existe déjà. Par exemple s’il existe déjà une association sportive, ce n’est pas utile de créer votre propre club sportif, il est plus intéressant de s’y intégrer et l’intégrer à vos actions.

Conseil Marketing 15 : Organisez un évènement spécial.

Pour remotiver vos ouailles et recruter de nouveaux fidèles, il faut organiser un évènement spécial totalement à part de sortir l’église du train train habituel.

Cela va permettre à vos fidèles de d’inviter exceptionnellement leurs amis, mais également pour attirer des personnes qui ne connaissent pas encore votre église via cet évènement qui n’est pas directement relié à la religion.

Pour cela vous devez regarder votre calendrier pour choisir une date libre dans votre plan de communication et de planifier un évènement et lancer l’organisation d’un évènement qui soit très différent de ce que vous faites tous les jours (kermesse pour les écoles, fête de la ville, soirée pour les personnes âgées…).

Pour en savoir plus, téléchargez le livre gratuit « 25 outils marketing gratuits pour les églises » sur le blog www.MinistryMarketingCoach.com.

Le Marketing ecclesiastique ! was last modified: novembre 1st, 2008 by conseilsmarketing

Votre avis nous intéresse :