la révolution de la notation humaine chez Google par Raphaël Richard

Raphaël Richard de Neodia - Neodia.fr

Raphaël Richard de Neodia - http://neodia.fr

à signaler, un article intéressant du JDNet, avec Raphaël Richard de Neodia. Raphaël, expert du référencement et de l’affiliation dès la première heure (nous avons travaillé ensemble du temps de 24pm, à une époque où l’affiliation démarrait à peine et était peu connue, à la fin des années 90), a le recul suffisant pour nous livrer un historique détaillé et néanmoins synthétique des différentes phases de mode du référencement. Nous en sommes à la période du « Universal search » qui se met en place depuis 2007. On verra dans cet article une chasse du chat et de la souris entre spammers d’index et moteurs de recherche qui n’en finit pas de se renouveler.

A lire absolument et à méditer …

Google a été le premier moteur à permettre d’afficher des résultats pertinents sur des requêtes complexes sans recourir aux opérateurs boléens (And, Or, Not…) en vogue à la fin des années 1990. C’est surtout pour ces raisons qu’il est devenu le chouchou du grand public.

[...]

Une vraie révolution a eu lieu [en 2004] chez Google : l’introduction d’un système de notation « humaine » de chaque site apparaissant sur un mot clé défini, comme « hotel a paris ». Google a décidé de payer des centaines de « critiques » (dénommés « quality managers« ) pour tester en permanence la qualité des pages de résultats sur les mots clés les plus demandés.

[...]

> lire la suite de l’article du JDNet sur la notation humaine par Raphaël Richard

Votre avis nous intéresse :