Mes conseils pour réussir en tant que bloggueuse !

blogueuse

Dans le cadre de notre concours de conseils en marketing, nous avons le plaisir d’accueillir Véronique Bourcier, consultante en Allemagne agissant en tant que programmeur sur le logiciel SAS le jour, rédactrice du blog www.sasreference.fr le soir.

Sur son site appelé « La Référence SAS », elle explique le langage SAS®, solution dans la gestion et du traitement de bases de données. Aujourd’hui, elle nous fait partager ses objectifs, son approche pour faire connaître son blog et pour faire revenir ses lecteurs.

Partie 1 – Un blog : pourquoi ?

blog pro

Une volonté de former : Avant même de créer un blog, mon but de départ était de mettre à disposition des étudiants et professionnels un contenu pédagogique et professionnalisant.

Passer au concret avec un blog : J’ai trouvé dans le blog un moyen simple d’obtenir des résultats pouvant servir dans la prochaine rédaction de cours : le rythme de deux/trois articles par semaine suggéré sur www.conseilsmarketing.fr me convient bien (voir Comment lancer un blog Pro et le faire connaître).

S’adresser à tous les interlocuteurs du programmeur : Après quelques mois à bloguer, mes objectifs se sont étendus. Aujourd’hui, le blog s’adresse à un public plus large.

Voici les directions que je me donne pour mon blog…

– Informer les futurs programmeurs sur les formations existantes : les adolescents cherchant à s’orienter trouveront de précieuses informations sur les organismes de formation et sur le parcours des programmeurs SAS actuellement en poste.

–  Former les futurs programmeurs n’ayant pas le bac : SAS n’est qu’un cours parmi d’autres dans les formations diplômantes à ma connaissance. Les possibilités de formation sont nombreuses mais après le bac uniquement. Mon but est donc de fournir les connaissances pour rendre accessible le SAS sans le bac.

– Collaborateurs : managers, statisticiens et ingénieurs sont les interlocuteurs privilégiés du programmeur. Chacun a besoin de mieux cerner les capacités, les motivations et les contraintes des autres pour un travail d’équipe constructif.

–  Agences de recrutement.

–  Diffuser des annonces de recrutement dans mon E-book : je propose des espaces publicitaires dans un prochain E-book recueillant les articles les plus populaires de l’année 2008.

–  Chercher des partenaires et sponsors pour une soirée entre professionnels : je cherche des partenaires et sponsors pour organiser en 2009 des soirées où programmeurs et autres professionnels pourront se retrouver sur une thématique donnée.

– Parler en français : tout en gardant la porte de la langue anglaise grande ouverte, j’ai choisi dans un premier temps de développer mon blog en français pour 2 raisons :

Pour travailler avec les lecteurs : tout lecteur est un partenaire potentiel dans l’avenir. Tout en ayant un parcours très international, revenir aux sources m’est toujours très agréable.
Pour avoir une concurrence très limitée : en anglais, les programmeurs ont à disposition une documentation en ligne, des articles publiés dans le cadre de séminaires et quelques blogs peu pédagogiques. Les cours des universités disponibles sur le net sont souvent très basiques et orientés statistiques oubliant la partie gestion de bases de données indispensable à la conduite de n’importe quelle étude. En français, un cours SAS au format .DOC rédigé par un enseignant est accessible et c’est le seul existant à ma connaissance parmi les références de qualité. Un blog en français à donc sa place.
Pour gagner du temps : Comme chacun sait, écrire des articles est prenant. L’écriture d’articles est plus rapide pour moi en français qu’en anglais. Rien ne m’empêche après de faire des traductions des articles les plus populaires.

Des résultats déjà perceptibles dans son job…

– Donner des cours dans le cadre de mon travail : Mon employeur me propose maintenant de partir donner des cours en Suisse à partir de l’an prochain.

– Recruter des collaborateurs et entrer en relation avec de nouveaux clients : Je reçois et gère les candidatures de futurs collaborateurs. Je mets en relation les entreprises cherchant des solutions SAS.

– Avoir une écriture fluide : Après 10 ans à n’écrire qu’en anglais, voir en allemand, je peux avec le blog développer mes qualités rédactionnelles en français.

More...

Partie 2 – Faire connaître le blog

faire connaitre un blog

1. Se faire connaître de Google grâce aux mots-clés

L’avantage d’un vocabulaire technique : Comme la plupart des blogs, la majorité de mon trafic vient de Google. La raison à cela : les internautes utilisent la syntaxe du langage SAS très spécialisée. Mais, si Google me retrouve si facilement, c’est aussi parce que j’applique quelques règles…

Choisissez un nom de domaine minutieusement

– Entrez dans le vif du sujet : Mon nom de domaine inclus le mot clé SAS.

– Montrez vos ambitions : S’appeler « La référence SAS » c’est voir grand et le public cherche un service de qualité. A moi après d’assurer ;D

– Optez pour un nom mémorisable : Comme tout nom de domaine, il est facilement mémorisable via www.sasreference.fr

– Privilégiez un nom compréhensible en français et en anglais : Le marché anglophone est très important dans le langage SAS. En fait, c’est la langue de travail de la plupart des programmeurs quelque soit leur langue maternelle. J’ai donc volontairement choisi un nom à l’orthographe identique en français et en anglais, pour pouvoir faire évoluer mon blog.

Ne négligez par un hébergement payant

Même si j’ai un nom de domaine et une redirection, Google continue de trouver les articles avec l’adresse proposée par WordPress. Je conseille donc vivement de débuter un blog avec le nom de domaine ET l’hébergement payant.

Usez et mais n’abusez pas des mots-clés dans certains composants des article

– Incluez le mot clé qui résume votre site dans l’accroche : La première phrase de chaque article inclus quasiment à chaque fois le mot SAS dans mon blog. Cela permet à Google mais aussi au lecteur découvrant le blog de s’assurer que chacun parle de la même chose.

– Donnez un côté universel à vos titres : Mon titre doit avant tout être compréhensible par le lecteur qu’il soit programmeur ou pas (ou presque). Du coup, si j’ajoute un mot de syntaxe SAS, il sera de préférence entre parenthèses.

– Donnez des indices à Google dans les annotations d’images et liens hypertextes (à améliorer dans mon cas, en effet je devrais abuser un peu plus du nom définissant chaque image / lien pour deux raisons :ajouter des mots-clés dans mes textes et faciliter la lecture pour les personnes malvoyantes).

Abusez des outils fournis par WordPress pour paramétrer vos articles

– Personnalisez le chemin d’accès aux articles : WordPress utilise le titre de l’article pour composer l’adresse vers l’article. Ce nom peut être changé. C’est l’occasion de faire court et parlant en se servant de mots-clés.

–  Multipliez les mots-clés de l’article (Widgets) : J’use et j’abuse des « Widgets » Tags qui listent les mots-clés de l’article. Depuis peu, j’ajoute les mots informatiques et programmation pour les programmeurs d’autres langages puissent découvrir la langue.

2. Se faire connaître grâce aux forums et groupes de discussions

Pensez de manière plus généraliste si votre sujet est très spécialisé : Il est aussi conseillé d’intervenir régulièrement dans les forums spécialisés pour s’y faire connaître. Il y a aussi les groupes de discussion. Dans mon cas, il n’y pas beaucoup de forums ou groupes de discussion sur SAS en français. J’ai rejoins un trois forums plus généralistes et un groupe de discussion en statistique.

Liste des forums en informatique :

· www.developpez.net/forums

· www.commentcamarche.net/forum

· http://forum.hardware.fr

Choisissez votre message : une fois le réseau choisi, il faut rédiger des messages avec soin.

· Un message d’annonce à poster dans les rubriques adaptées : J’ai envoyé un message d’annonce de la création du site un mois ou deux après l’ouverture du blog.

· Des réponses techniques : Quand j’ai le temps, je réponds sur les forums à une question technique de manière détaillée et structurée pour montrer le côté pédagogique défendu par le blog. Je conseille donc des interventions peu nombreuses si cela permet d’avoir un contenu de qualité. Après des messages comme celui-ci apparaissent dans le forum et incite à en savoir plus sur la personne qui a répondu, avec par exemple de commentaire d’un modérateur du site développez.net « Limpide ! Comme d’habitude. Merci v_bourcier.« .

·  Une signature pour chaque message : Dans tous les cas, j’ajoute une signature à chaque message avec 4 informations :
Prénom et nom : Véronique Bourcier
Email contenant mon nom de domaine : veronique.bourcier@sasreference.fr
Adresse du blog : www.sasreference.fr
But du blog : Blog pour se former au logiciel SAS

Et vous verrez qu’au final ce seront les lecteurs qui vont parler de vous… c’est le résultat d’un tout. Voici un exemple :

« J’ai finalement résolu mon problème lors de la parution de la suite de l’article… Très très bon blog sur SAS d’ailleurs. Vous y trouverez plein de réponses à vos questions! »

3. Se faire connaître dans les établissements de formation

Faites la publicité des établissements de formation en SAS : J’ai commencé à écrire des articles sur les formations incluant SAS dans leur programme. En effet, l’outil est présent dans de nombreuses formations de manière plus ou moins approfondie : écoles de commerces, d’ingénieur, IUT en statistique et traitement de données, CNAM, organismes de formations en entreprise. La liste des établissements à couvrir est longue et le réseau potentiel encore plus vaste.

Le champ d’action des écoles est large. Voici deux leviers expérimentés.

· Newsletter : Le Webmaster du site des anciens étudiants d’un IUT en Statistique a fait la publicité de mon blog dans sa newsletter et a ajouté un lien sur son site.

· Le bouche-à-oreille : Des enseignants convaincus de l’utilité de votre blog et c’est une publicité gratuite à destination d’une population étudiante qui se renouvelle tous les ans. Voici un exemple de message intéressant sur http://master-esa.com « quelques informations ici sur l’utilisation du tagset excelXP www.sasreference.fr intéressant par ailleurs ce blog que j’ai découvert la semaine dernière… »

4. Se faire connaître dans des soirées de réseautage

Imprimez des cartes de visites spécialement pour le blog : J’ai payé moins de 12 euros (avec les frais de livraisons !) pour avoir 100 cartes de visites sans publicité dessus (www.vistaprint.fr).

Participez à des soirées de réseautage : Je me sers des cartes de visites du blog quand je vais dans des « apéros à la française » sur Cologne et que la personne en face de moi est familière avec SAS (et oui il y en a!)… Mais en France il existe aussi de nombreuses soirées réseau (www.lesjeudis.com , le Web2Connect…).

Inscrivez votre blog sur votre profil Viadeo : Inscrite sur Viadeo, je cite mon blog dans mon introduction. Je l’ai ajouté à la liste des blogs de Viadeo et j’ai rejoins des HUBS autours des métiers SAS et du travail en Europe.

5. Se faire connaître dans la sphère francophone

Mon site est francophone avant d’être français. J’ai ainsi des contacts avec le Maroc, la Suisse, la Belgique, le Luxembourg. Pour continuer dans cette optique, j’ai fait référencer mon site sur TV5 Monde dans la rubrique « Nouvelles technologies ».

Partie 3 – Faire revenir ses lecteurs

fidélisation

1. Améliorez la lisibilité pour inciter le lecteur à revenir

– Numérotez les sections d’un article : Je numérote mes sections. J’essaie de ne pas avoir de sous-sections numérotées car cela devient vite confus à l’écran. Si vraiment, j’en ai besoin, je décide de couper et rédiger plusieurs articles.

– Ajoutez des couleurs contrastées pour les intitulés de sections : Tous les titres de sections sont en orange, ce qui contraste avec le bleu dominant du blog.

– Respectez les couleurs propres au langage SAS : Dans la plupart des documentations, le code SAS est en noir et blanc alors que dans la vie réelle, il y a des couleurs qui facilitent grandement la lisibilité. J’intègre donc ce code couleur dans mes articles.

– Donnez des exemples testables : Tant que possible le code proposé peut être copié/collé sous SAS et directement exécuté. Cela permet au lecteur de pouvoir faire des tests à partir d’un exemple qui marche.

Privilégiez un titre et une introduction compréhensible par tous : Une copine m’avait dit que c’était du charabia mon blog pour elle. Depuis, j’attache une importance particulière au titre et à l’introduction et j’inclus quelques articles autour du SAS qui sont sans terme de programmation.

– Coupez vos phrases : Je conseille de faire des phrases courtes et d’ajouter des listes introduites par des puces.

– Répétez-vous : La répétition aide le lecteur à mémoriser l’information. De plus, selon que le lecteur ait beaucoup de temps ou pas, il pourra lire les grosses lignes ou les détails. L’information doit être présente à tous les niveaux. J’utilise quelques mots pour résumer le sujet d’un paragraphe et le mettre en gras avoir d’introduire les phrases.

– Sachez distinguer les mots techniques et les mots en anglais du corps du texte : En français, les guillemets sont sensés introduire des termes particuliers. Mais je trouve que sur l’écran, cette mise en relief passe mal. Je préfère donc désigner un terme SAS avec des majuscules et un mot anglais en le mettant en italique.

– Continuez à faire attention à l’orthographe toujours et encore : Je passe mon texte au correcteur sous Word. Cela évite quelques gros dégâts… Il faudrait aussi que je prenne une journée de recul pour relire mes articles et que je les imprime pour la relecture.

– Acceptez de faire des mises à jour pour faire des corrections : Même si côté temps, ajouter des précisions ou des corrections dans un ancien article n’est pas conseillé, côté image c’est mieux. Les prochains lecteurs trouveront donc un contenu de plus grand qualité encore.

2. Faites naviguer vos lecteurs

– Listez les postes similaires : Sous WordPress, il est possible d’ajouter le « Widget » pour les articles similaires. Pour cela, le blog doit être hébergé ailleurs que sur le serveur de WordPress. Pour le moment, je n’ai pas fait le transfert mais je suis convaincue que cette application incite la navigation du lecteur sur le site.

– Listez des x derniers articles : Je prévois de faire un article listant les 100 premiers articles postés sur le blog en les triant par catégorie. Quand un blog arrive à ce nombre d’articles publiés, il est clair que le lecteur ne retourne plus vers les anciens articles par une simple navigation.

– Une première page avec au moins 20 articles : Il me semble que les lecteurs ont du mal à cliquer sur « Articles Précédents ». J’ai donc choisi d’afficher les 20 derniers articles sur la première page.

– Une page d’accueil indépendante du blog : J’ai lu, à plusieurs reprises, l’idée d’avoir un nom de domaine s’appliquant à une page plus généraliste qui relie vers le blog et d’autres sujets. Je n’ai pas appliqué le concept n’y ayant pas pensé à l’origine mais je le trouve pertinent. A titre d’exemple, vous pouvez consultez le site de l’Américain Steve Pavlin.

3. Donnez des rendez-vous à vos lecteurs

– Informez de la fréquence de la publication : Mes lecteurs savent que je publie 2 à 3 articles par semaine car je l’ai écris clairement en haut à droite de mon menu.

– Donnez un rendez-vous : Si un article fait partie d’une série sur un même sujet, je précise la date du prochain rendez-vous.

– Annoncez des articles prévus pour le prochain mois : Si j’avais un peu plus de temps et donc plusieurs articles d’avance, je rajouterais la liste des prochains articles à venir, comme dans les magasines.

4. Rendre le blog, un lieu convivial accessible à tous

– Répondez aux questions des internautes : si j’avais deux millions de visites par moi comme Steve Pavlina, je ne pourrais certainement pas répondre à toutes les questions qui me sont posées. Mais dans le cas présent, je peux me le permettre et cela ajoute à l’appréciation des lecteurs. Voici un exemple d’email reçu :

« Je vous remercie vivement pour tous les conseils et astuces que vous m’avez fournies. C’est extrêmement sympathique de votre part d’avoir consacré de votre temps à ma demande, et de me proposer plusieurs solutions. Oui, c’est vraiment agréable. L’entraide et la fraternité sont vraiment de belles valeurs. »

– Des photos faites maison facilite la vie du bloggeur et reste bien perçues par le lecteur : j’admets que de magnifiques photos sont disponibles sur le net. La sélection devient beaucoup plus réduite lorsqu’on s’intéresse au prix ou aux règles pour respecter les droits d’auteurs. Dans mon cas, je vais des retouches sur mes photos pour avoir un format de bannière et pour intégrer le nom du blog. Pas soucis de simplicité administrative, j’ai choisi de faire mes photos moi-même, via un appareil photo intégré au téléphone portable, quitte à ne pas toujours avoir une photo par article. Après, on reçoit des messages qui montre que l’amateurisme ne préjudicie pas à la fidélité des lecteurs tant que ce n’est pas son cœur de métier :

 » Ce site est une aubaine pour moi, je débute SAS 9 cette semaine …La rédaction est claire, les explications limpides, le graphisme parfait et les photos pleines d’humour.Bref “Que du bonheur ! ». Longue vie à “sasreference” et Grand Merci. »

– Organisez des soirées : ma prochaine tentative sera d’organiser des rencontres impliquant des professionnels travaillant avec SAS sur Paris. J’ai beaucoup de débutants dans mon public nouvellement arrivés sur la capitale. C’est l’occasion pour chacun de faire des rencontres et de construire des projets communs. Affaire à suivre !

Véronique Bourcier assure des prestations de services en tant que programmeur sous le logiciel SAS (projets de gestion et analyse de données). Dans le cadre de son blog sur SAS www.sasreference.fr, destiné à ceux voulant se former sur le logiciel, elle recherche des partenaires et sponsors pour organiser des rencontres professionnelles sur Paris et propose des espaces publicitaires pour les recruteurs sur son prochain E-book.

SAS, le système SAS, sont des marques déposées de SAS Institute Inc., Cary NC, USA. Les autres noms de produits ou concepts sont des marques déposées des sociétés respectives. Copyright ©
Mes conseils pour réussir en tant que bloggueuse ! was last modified: septembre 20th, 2014 by conseilsmarketing

Une réflexion sur “ Mes conseils pour réussir en tant que bloggueuse ! ”

Votre avis nous intéresse :