Comment faire un Powerpoint « à l’américaine » ?

réussir ses présentation Powerpoint

Si vous avez déjà lu nos 3 articles « Réussir ses présentations Orales« , « Les 17 erreurs à ne pas commettre dans un Powerpoint » et « Les secrets d’une bonne présentation Powerpoint », vous devez déjà bien maîtriser l’exercice de la présentation devant un public.

Dans cet article nous allons aborder les dernières tendances sur les présentations Powerpoint, en particulier ce qu’il se fait actuellement aux USA…

En effet si nous sommes plus de 300 millions à utiliser Powerpoint dans le monde et qu’environ 30 millions de présentations sont effectuées tous les jours, les américains ont pris un peu d’avance au niveau marketing par rapport à nous sur l’art de réussir ses présentations Powerpoint…

Avant de commencer, voici un exemple de ce qui serait totalement has been de présenter :

Modèle PPT has been

La première chose à retenir c’est que leurs Powerpoints contiennent de moins en moins de texte : 3 ou 4 lignes maximum, et jamais plus de 10 mots… Et l’évolution est d’avoir 1 seule phrase choc par slide.

More...

La seconde tendance encore plus forte, c’est l’utilisation d’image en plein écran pour renforcer l’impact d’une idée. Fini le fond de slide « charté » avec ses bandes de couleurs… bonjour la photo choc en plein écran avec 1 phrase d’illustration.

Voici un exemple typique qui alterne 1 slide avec 3 ou 4 lignes de slides, puis une image en plein écran avec 1 phrase.

Le but étant de capter l’attention de son audience avec une image illustrant son propos… au risque d’en détourner le sens ! En effet une photo d’un individu va systématiquement attirer le regard et entraîner une interprétation (même subjective). C’est pourquoi il ne faudra pas hésiter à flouter un peu l’image, ou à la rendre plus transparente.

Dans ces nouvelles présentations l’espace est souvent peu occupé, avec une recherche évidente de simplicité et de marteler une idée forte, que le présentateur va illustrer par son discours (selon le principe que les auditeurs sont venus pour vous, pas pour voir des slides !).

Concernant les graphiques, il y a quelques constantes :
– Pour les camemberts : à utiliser avec s’il y a 4 à 6 « tranches » (si nécessaire rassembler les en « Autres ») et mettre des couleurs vives très différenciées.
– Les histogrammes : à utiliser pour montrer une évolution entre plusieurs valeurs.
– Les barres horizontales : à utiliser pour comparer des quantités.
– Les lignes : pour montrer une évolution et une tendance.

Pour en savoir plus voici un PPT qui explique comment réussir ses présentations Powerpoint à la mode 2.0.

Par contre l’inconvénient de ces présentations, c’est qu’il n’y a aucune « trace » de votre discours… Si un auditeur veut transférer votre présentation à un collègue ou si une personne arrive en retard et vous réclame les slides de la présentation, alors vous n’avez pas grand-chose à lui donner !

C’est pourquoi il faudra en plus du Powerpoint préparer un résumé, que vous pourrez publier sur votre blog ou proposer d’envoyer par email (un autre bon moyen de récupérer des coordonnées !).

Pour aller plus loin visitez le site du spécialiste du powerpoint, Garrey Renolds. ou visionnez ces quelques exemples de présentations Powerpoint à la sauce 2.0

Pour obtenir des photos de qualité gratuites ou à moins d’un euro, visitez les sites suivants : http://fr.fotolia.com/partner/256605, http://www.dreamstime.com/res474048

Comment faire un Powerpoint « à l’américaine » ? was last modified: mai 24th, 2008 by conseilsmarketing

3 réflexions sur “ Comment faire un Powerpoint « à l’américaine » ? ”

Votre avis nous intéresse :