urgent: stage animation web 2.0 à pourvoir immédiatement

dollarsJe relaie cette offre de stages pour le compte d’un ami et ancien collègue : Sylvain Merchie, Directeur Commercial de la société Knowmore (PME spécialisée dans les constitutions de bases de connaissances et les logiciels d’aide à l’utilisation des systèmes d’information professionnels), recherche dans les meilleurs délais un stagiaire. Si vous êtes intéressé (e) par l’annonce ci-dessous ou si vous connaissez un (e) stagiaire potentiel (le), n’hésitez pas à le contacter directement de ma part en lui écrivant à sylvain(point)merchie(at)knowmore(point)fr ou en l’appelant au +33 (zero)six 37 29 85 soixante-quatre

annonce

« Nous sommes une jeune société ( crée en 2001 ) d’une vingtaine de personnes, proposant des prestations de conseil et éditrice de logiciel dans le domaine du Knowledge Management et de la formation . Nous souhaiterions proposer un stage à un étudiant qui, en binôme avec Jérôme, pourrait participer au redesign de notre site dont l’objectif est de devenir une plate-forme de webmarketing . Ce stagiaire serait l’animateur ( suivi de l’avancement ), en terme de contenu, de mise en place d’outils, de choix et d’intégration de solutions, d’échange de liens, de bannières…. »

urgent: stage animation web 2.0 à pourvoir immédiatement was last modified: janvier 24th, 2008 by Yann Gourvennec
Yann Gourvennec
suivez moi !

Yann Gourvennec

PDG & fondateur chez Visionary Marketing
Yann Gourvennec a créé le site visionarymarketing.com en 1996. Il est intervenant et auteur de 4 ouvrages édités chez Kawa. En 2014 il est devenu entrepreneur, en créant son agence de marketing digital Visionary Marketing, en association avec Effiliation. Il est directeur de programme du Mastère Spécialisé Digital Business Strategy de Grenoble Ecole de Management depuis 2015
Yann Gourvennec
suivez moi !

Une réflexion sur “ urgent: stage animation web 2.0 à pourvoir immédiatement ”

  • 31/01/2008 à 06:45
    Permalink

    Salut Yann,

    C’est parti, nous sommes en pleine recherche.

    J’ai été surpris que tu écrives

    « +33 (zero)six 37 29 85 soixante-quatre »

    Le spam sur téléphone aurait-il donc commencé, à ta connaissance ?

    Réponse

Votre avis nous intéresse :