12 leçons à retenir après un an et demi à blogguer !

blog marketingHenrik Edberg webmaster du blog « The positivy Blog » a récemment publié un article « Comment écrire un blog à succès: 12 leçons que j’ai retenues » dans lequel il nous fait partager son expérience en tant que Blogger.

 

Ses conseils sont d’autant plus intéressants que son blog est passé de 0 visiteurs à plusieurs milliers en l’espace d’un an et demi seulement ! En voici donc un résumé, agrémenté des retours d’expériences du Blog ConseilsMarketing.fr (parfois il a été nécessaire de faire une adaptation aux habitudes françaises).

 

1 – Apportez de la valeur ajoutée

 

C’est une des clés les plus importantes pour le succès d’un blog. Si vos articles apportent une vraie valeur ajoutée à vos lecteurs ils vont non seulement revenir et s’abonner à votre newsletter/flux RSS, mais en plus ils vont en parler à leurs amis et créer un buzz autour de votre site.

 

Créer de la valeur ajoutée veut dire écrire vos propres articles avec votre expérience, analyser des faits et en tirer des leçons, proposer un service utile, proposer une sélection des meilleurs articles sur un sujet pour éviter à vos lecteurs la lecture de dizaines d’articles…
Ex: conseilsmarketing.fr propose des conseils pratiques sur comment développer son entreprise.
Ex: Infostuces.com propose une sélection d’outils gratuits tous les jours.

 

En faisant cela vous créez quelque chose qui a de la valeur aux yeux des internautes (économie de temps ou d’argent, idées business…). Bien entendu plus cette valeur ajoutée sera perçue comme importante et inédite, plus vous bénéficierez d’une bonne communication virale.

 

Comment estimer votre valeur ajoutée ? Tout simplement en vous mettant à la place des internautes et demandez-vous si ce que vous écrivez est utile, et si ce n’est pas assez comment rendre vos articles ou services encore plus utiles.

 

2 – Communiquez sur votre blog.

 

Créer un blog qui apporte de la valeur ajoutée c’est bien… mais si personne n’est au courant cela ne sert à rien.

 

C’est pourquoi vous devez communiquer sur vos articles ou services à travers tous les moyens disponibles sur le Web. Cela passe obligatoirement par une mise en avant sur les Diggs like et site de social bookmarking (voir notre article sur les Diggs like), mais également les réseaux sociaux comme www.Facebook.com, www.Ziki.com (voir notre article sur Facebook et son utilisation Pro), les autres Blogs via des commentaires que vous pouvez ajouter, des Forums (ex: www.forum-marketing.com , Yahoo Question / Réponses…) où vous devez intervenir…

 

Selon Henrik il faudrait aussi envoyer ses articles aux bloggeurs les plus influents afin qu’ils communiquent sur votre Blog… personnellement je trouve cette méthode un peu trop « directe » pour fonctionner en France.

 

C’est pourquoi je vous conseille plutôt d’ajouter un commentaire sur un article relié à votre sujet (ex: Presse-Citron.net fait un article sur son Digg like Fuzz et demande des conseils, c’est le moment de parler de notre article sur les diggs like dans les commentaires !) et d’attendre que le responsable du Blog modère votre commentaire et décide par lui-même si votre article est pertinent ou pas. C’est d’une part utile à tous, moins intrusif et bien plus élégant pour entrer en contact avec un Webmaster.
Pour avoir une liste des blogs les plus importants en France vous pouvez visiter le classement de Wikio.fr ou de critero.com.

 

Pourquoi est-il si important d’avoir des liens vers son site ? A cela 2 raisons, d’une part un lien depuis un Blog connu vous permet de récupérer quelques visiteurs (à condition d’être dans les premiers commentaires), et d’autre part Google adore les liens depuis un site vers un autre (les backlinks). Plus vous en avez, mieux c’est (nb: mieux vaut 1 lien dans un site de qualité que 100 dans des sites inconnus !).

 

Important : si vous lancez votre Blog, attendez d’avoir 5 à 10 articles fondateurs avant de lancer une communication sur votre site. En effet un blog à demi-vide n’incite pas à s’inscrire à la newsletter, ni à trop en parler…

 

Enfin, pour la mise en avant de votre blog, n’oubliez pas ces 2 règles d’or :

 

pour 1h passée à écrire un article, vous devez passer 1 heure à le mettre en avant dans d’autres sites. Sachant qu’écrire un (bon et long) article prend au minimum 2H, vous devez prévoir en fait 4h par article écrit….

 

ne communiquez que sur des articles de qualité ou intéressants. Si vous écrivez une news, une petite liste de liens ou encore un article peu intéressant, n’en faites pas une communication trop large (ex pas sur les Diggs like) sinon vous allez d’une part vous attirer les foudres des abonnés de des Diggs like, mais en plus vous dévalorisez l’image de votre site. Seuls les articles à valeur ajoutée doivent être mis en avant.

 

3 – Blogguer s’apprend, prenez donc des cours avec les meilleurs Bloggeurs !

 

Il existe 2 sites incontournables sur l’art de blogger : Problogger.com et CopyBlogger.com (tous les deux en anglais). Ces deux blogs fournissent tous les jours de précieux conseils pour développer votre blog et votre notoriété (fouillez leurs archives elles sont très très riches !). Vous pouvez également lire notre article « Comment lancer un blog Pro« .

 

4 – Optimisez !

 

L’optimisation d’un blog passe aussi bien par le temps qu’on y consacre, la qualité de ses articles ou encore la mise en forme de son blog.

 

Tout d’abord il faut savoir que blogguer peut très rapidement vous prendre beaucoup de temps car c’est une activité passionnante… mais il faut toujours relativiser le temps passé et le « retour sur investissement » professionnel ET personnel. Définissez-vous des règles (ex: des soirs où vous blogguez 3h et pas plus).

 

Ensuite vous devez accepter de ne pas tout savoir et de dire « stop » pour la recherche documentaire sur un article, de ne pas pouvoir tout dire dans un article… Et c’est justement là que le Web 2.0 est intéressant, car votre article reste une base de travail que les internautes peuvent enrichir et améliorer via leurs commentaires.

 

Enfin vous devez apprendre à optimiser vos titres, les sujets de articles que vous proposez… en tenant compte de vos erreurs et de vos succès. Par exemple n’hésitez pas à écrire de temps en temps un article en dehors de la ligne éditoriale de votre blog (ex: un article fun, surfer sur un effet de mode…) pour attirer de nouveaux lecteurs qui ne sont pas forcément intéressés par le sujet principal de votre blog. Un autre exemple est de choisir les Diggs like à utiliser, certains étant très spécialisés dans un domaine précis (ex: marketingrama.com qui se concentre sur les articles de marketing).

 

Pour terminer vous devez également optimiser le rendu visuel de votre blog, rappelez vous que vous n’avez que 3 secondes pour convaincre, vous devez donc donner une bonne lisibilité et mettre en avant les éléments les plus importants (ex: l’inscription à la newsletter ou au flux RSS en haut à droite de votre barre de navigation).

 

5 – Soyez patient !

 

Ne comptez pas avoir des centaines de visites avant plusieurs mois… Rappelez-vous que 90% des blogs ont moins de 50 visiteurs / jours, et qu’il en existe sans doute une bonne dizaine sur votre sujet. Vous devez vous « battre » contre ces centaines de webmasters anonymes pour améliorer votre visibilité (parfois « contre » des étudiants, des consultants spécialisés, des entreprises…). Cela réclame du temps, de la patience (et un peu de talent !).

 

A force de patience, d’articles de qualité, de travail de référencement… vous pouvez accéder à la première place (mais rappelez vous qu’avec Google le succès n’est jamais éternel !).

 

N’oubliez pas que vos articles sont une surface d’exposition : plus vous avez d’articles plus votre visibilité sur internet sera importante. Avec 10 articles sur un sujet vous êtes un grain de sable dans le désert, mais avec 100 articles vous pouvez devenir une affiche 4 x 3.

 

6 – La première Impression est essentielle !

 

Le look de votre blog est très important… mais tous les éléments de vos articles le sont également :

 

– Le titre : l’audience d’un même article avec deux titres différent peut être radicalement différente. Il existe quelques catégories de titres qui fonctionnent très bien: les titres en liste « Les X conseils pour… », « Les 20 secrets… », les « 15 erreurs… », les titres chocs ou surprenants « Ni lisez surtout pas cet article si vous voulez devenir riche », « Soignez vos pieds… de page »…

 

– La mise en forme des textes : les internautes sont des zappeurs pressés… votre texte doit en tenir compte et permettre une lecture en survol en utilisant des listes, des points, du gras, de paragraphes courts et aérés… (nb: le choix de la plateforme d’hébergement compte énormément… si vous choisissez WordPress.com ou Blogger.com c’est pas la même chose !).

 


– Le chapeau (ou résumé) : ce paragraphe juste après le texte doit résumer votre article tout en donnant envie de lire la suite. Le chapeau doit être également utilisé pour les résumés sur les Diggs like.

 

– L’orthographe : c’est encore un signe de qualité d’un Blog. Trop de fautes nuisent fortement à votre image professionnelle.

 

7 – Ne tenez pas (trop) compte des commentaires désobligeants !

 

Vous aurez sans doute quelques commentaires sur vos articles, et parfois des remarques négatives sur ce que vous aurez écrit… N’en tenez pas trop compte (sauf si elles sont fondées…). En effet l’immense majorité des lecteurs ne laissent pas de commentaire, seule une minorité vous écrira un mot et parfois cela sera des « insultes » ou des moqueries. SURTOUT ne les prenez pas au premier degré, sinon vous risquez d’aller au devant d’une démotivation qui vous poussera peut être à abandonner votre blog (quasiment tous les bloggers ont connus cela, même conseilsmarketing.fr !).

 

Voici une petite sélection de commentaires classiques que vous allez recevoir :

 

– Le commentaire sur les fautes d’orthographe: vous avez passé 2 heures à écrire votre texte, vous l’avez relu, passé au correcteur d’orthographe de Word, mais comme vous l’avez fini a 1h15 du mat, il reste encore quelques fautes que vous n’avez pas vu (en théorie il faut relire le texte le lendemain, et avec la mise en page sur votre site)… Et c’est là que vous recevez un gentil commentaire du genre « votre texte est truffé de fautes… », et bien entendu sans préciser où, ni quelles sont ces fautes ! Rien de tel pour vous dégoûter d’avoir passé la moitié de votre soirée à blogguer (nb: normalement vous ne devez publier qu’un article lu et relu, mais la plupart des bloggueurs que nous connaissons publient trop rapidement leurs textes)…

 

– Les commentaires d’insultes dans les Diggs like : C’est le grand classique… Vous avez publié 2 articles et vous en faites la promo en même temps sur les Diggs like… et vous voilà traité de spammeur car vous avez mis 2 articles à la suite d’un même blog !
Un autre truc « sympa », c’est quand vous publiez un article et que le justicier de service se défoule sur vous car votre article ne lui plait pas, alors que vous avez déjà reçu des commentaires de félicitations sur ce même article par d’autres internautes (voir l’exemple typique sur reddit.com avec un commentaire particulièrement salé après la mise en avant d’un article posté sur un de nos Blogs Kelrencontre.com)…

 

8 – Ecrivez pour vous faire plaisir, pas pour vos lecteurs !

 

Lorsque votre blog commencera à atteindre un certain succès (à 500 visiteurs / jours c’est déjà un grand pas de franchi), vous allez vous-même vous mettre la pression pour sortir des billets plus régulièrement ou pour essayer de renouveler les sujets abordés… Rappelez-vous à ce moment que vous devez écrire pour vous faire plaisir et que cela ne doit pas devenir une corvée ou un esclavage.

 

Une autre tentation c’est de sortir de votre ligne éditoriale pour écrire des articles « à succès » mais sans trop de rapport avec votre thème (ex: Les « 5 blagues à faire à vos collègues en rentrant de vacances » a été un gros succès pour ConseilsMarketing.fr, mais cela doit rester des types d’articles exceptionnels).

 

Encore une fois, misez sur la valeur ajoutée, quitte à reprendre des articles d’autres blogs ou de diminuer légèrement la fréquence de vos articles. Ne vous inquiétez pas : vos lecteurs ne vont pas vous quitter si vous ne publiez plus rien pendant une semaine… Si vous avez besoin d’un break, faites une pause pour mieux démarrer !

 

Si c’est l’inspiration qui vous manque, relisez les commentaires, ils sont souvent une source inestimable de sujets d’articles, visitez des forums sur votre sujet et identifiez des demandes insatisfaites, approfondissez un sujet dans un article spécialement dédié à un point de détail…

 

9- Planifiez les publications de vos articles.

 

Vous devez adopter un rythme de publication constant afin de fidéliser vos lecteurs. Si vous publiez d’un seul coup 4 articles et puis plus rien pendant 1 semaine, vos lecteurs peuvent être perdus et se désabonner de votre site. C’est également un signe important pour les nouveaux visiteurs (nombreux sont ceux qui regardent la date des articles pour analyser le rythme de publication et la fraicheur des informations).

 

Si vous avez du temps libre et que vous écrivez 3 articles en une seule journée, ou si au contraire vous partez en vacances, programmez la publication de vos articles. Des sites comme WordPress vous permettent de planifier la publication de vos articles, et ainsi vous évitez d’avoir plus un seul article pendant vos 15 jours de vacances, et 5 à votre retour. Cela vous permettra d’habituer vos lecteurs à un rythme de publication.

 

10 – Ne perdez pas trop de temps à regarder vos statistiques et les autres Blogs.

 

Regarder 3 fois par jour ses stats sur Google Analytics ou les emails de ses abonnés à sa newsletter est un tic classique du blogger débutant… Mieux vaut vérifier ses statistiques une fois par jour, au maximum 2 fois (de préférence le lendemain matin à cause du décalage entre les visites et leur prise en compte dans Google Analytics). Ces statistiques vous seront précieuses pour connaître les sites de réseaux sociaux, bookmarking, Diggs like… les plus utiles à votre site, mais également pour identifier les autres sites qui vous apportent du trafic et ainsi leur proposer un partenariat (échange de contenu…).

 

Ne perdez pas non plus trop de temps à lire d’autres blogs : c’est une tentation très forte d’ajouter dans son lecteur de flux RSS tous les sites intéressants et de passer tous les jours 1h à s’informer, mais votre productivité va sérieusement en souffrir… Vous devez vous abonner aux newsletters les plus pertinentes, et réserver leur lecture aux heures de la journée où votre productivité est la moins forte (voir notre article sur comment optimiser sa productivité). Si vous êtes abonné à des newsletters, faites vous un dossier « A lire » pour y classer toutes les newsletters intéressantes à lire quand vous aurez un peu de temps libre.

 

11 – Attention aux gadgets sur votre site.

 

Avec le Web 2.0 de nouveaux services et gadgets sont disponibles quasiment toutes les semaines (box twitter, profil facebook, blogroll, soutien à des causes…). C’est généralement très tentant de les essayer et de rajouter une « guirlande » de plus à votre blog… Malheureusement au bout de quelques mois votre blog commence à ressembler à un sapin de noël ce qui réduit la lisibilité, donne une impression de fouillis et surtout ralenti le chargement…

 

N’oubliez donc pas de faire régulièrement le tour de votre site pour supprimer les widgets, pubs… qui ne sont pas nécessaires.

 

12 – Soyez prêt à affronter les pointes de trafic !

 

Il peut arriver que vos articles arrivent en home page de sites à fort trafic (ex: un de nos article est arrivé à la une de Scoopeo.com ce qui a fait monter le site à plus de 2000 visites / jour).

 

Vous devez donc être prêt à affronter ce pic de demandes, à la fois avec un hébergement de qualité (généralement cela ne pose pas de problème), avec une optimisation de l’ergonomie (votre site doit fonctionner sur IE et Firefox), en optimisant l’inscription à votre newsletter et flux RSS (les textes pour les inscriptions doivent être simples et clairs)… mais aussi à l’afflux des commentaires et des questions.

 

N’oubliez pas que ces nombreux visiteurs seront moins ciblés que vos visiteurs habituels (moins d’inscription à votre newsletter, temps de lecture plus faible…), vous devrez les convaincre de revenir sur votre site (via un ebook gratuit, la mise en avant de vos meilleurs articles…).

12 leçons à retenir après un an et demi à blogguer ! was last modified: septembre 20th, 2014 by conseilsmarketing

7 réflexions sur “ 12 leçons à retenir après un an et demi à blogguer ! ”

  • 10/10/2007 à 11:51
    Permalink

    Ayant ouvert mon premier blog le 1er octobre, je sais maintenant à quoi m’en tenir… Merci pour ces conseils !

    Réponse
  • 29/10/2007 à 20:35
    Permalink

    Bravo pour votre traduction. Un excellent billet, indispensable.

    Réponse
  • 31/10/2007 à 12:13
    Permalink

    Belle article,

    je suis donc dans les 90% qui ont moins de 50 visiteurs jour… je ne m’en porte pas plus mal, ca qui est sur c’est que ce n’est pas une contrainte pour moi d’écrire.
    Par contre je ne sais pas si tous les blogs peuvent être des succès, je fais dans la critique culturelle originale, si un jour il explose cela me fera plaisir, mais j’en doute… trop peu de gens sont intéressés par ces sujets.
    J’ai fait le teste en ouvrant un blog sur une émision de télé réaliaté et en écrivant des banalités cela fonctionne de suite bien mieux.

    cicer

    Réponse
    • 20/07/2009 à 15:33
      Permalink

      Oui, c’est en effet un trait de sagesse. Ce qui importe est plus la qualité du contenu que le nombre de lecteurs. Sinon, il suffit de mettre une photo de Britney Spears et hop! En fait, tout dépend de votre objectif. On peut obtenir de bons résultats avec 50 visiteurs par jour.

      Réponse
  • 17/07/2009 à 14:12
    Permalink

    Bravo, superbe, Lumineux. Mais alors, quel type de blogue recommandez-vous? Vous trouverez la typologie des blogues et de beaux exemples collaboratifs d’autres blogueurs, pour mieux cerner la blogue-réalité, sur:

    Le Carnet d’Ysengrimus
    http://www.blogueparade.com/detail/blogue-2942.html

    Grand merci et félicitations.
    Paul Laurendeau

    Réponse

Votre avis nous intéresse :