18 conseils pour apprendre à se vendre par Rajesh Setty (ebook Personal Branding)

18 conseils pour apprendre à se vendre par Rajesh Setty (ebook Personal Branding)



On n’a qu’une seule fois pour faire une première bonne impression. Cet adage est de plus en plus vrai dans notre société où tout va plus vite et où l’image que l’on donne a de plus en plus d’importance.

 

Il devient indispensable de savoir se vendre comme on le ferait pour un produit ou un service. Un bon exemple humoristique est consultable sur le site CV de Jérôme Choain, qui se vend (avec humour) comme un produit high tech.

 

Plutôt que de cloner cette (bonne) idée, nous vous conseillons plutôt la lecture du livre gratuit de Rajesh Setty « Personnal Branding », qui explique comment apprendre à se vendre, à créer sa propre image de marque, voire créer une marque autour de votre nom !

 


 

Rajesh explique tout au long des 39 pages de son livre gratuit « Personnal Branding », 18 conseils pour apprendre à se vendre, à savoir se mettre en avant, en créer une image de marque.

 

Voici donc un résumé de cet excellent ebook qui est à la fois plein de bons conseils et très rapide à lire, que nous avons agrémenté de conseils et « francisé ».

 

Pourquoi se créer une image de marque ?

 

La première partie de l’ebook de explique qu’il est devenu essentiel de créer sa propre marque, car cela permet :
D’être reconnu comme un expert dans un domaine, et donc d’être payé plus cher et courtisé par les entreprises. Et il y a des opportunités à prendre car encore trop peu de personnes ont l’idée de se placer comme des spécialistes d’un domaine ou d’utiliser leur nom comme une marque… Il y a bien entendu quelques personnes qui l’ont bien compris comme par exemple Loic Le Meur, Eric Dupin… ou Seth Godin aux USA.
De convaincre plus facilement : avec une renommée dans un domaine votre autorité en sera renforcée et vos dires pris plus facilement en compte, un expert ayant toujours pris au sérieux (ex: Techcrunch, Captain e-Commerce…).
De vous spécialiser et de se maintenir à la page sur les dernières évolutions techniques et technologiques d’un secteur d’activité, et plus encore anticiper les changements des secteurs d’activité.

 

Comment construire sa propre marque ?

 

Etape 1 : Planifiez la création de votre marque sur le long terme.

 

Construire une image de marque peut prendre 1, 2, 3, 4 ou 5 ans… voire plus ! Heureusement grâce à Internet, c’est bien plus rapide, et en quelques mois vous pourrez voir les premiers effets de votre « notoriété numérique ». Selon vos disponibilités, vos objectifs personnels et professionnels… écrire noir sur blanc où vous en êtes actuellement et où vous souhaitez aller.

 

Cela peut par exemple se remettre à niveau avec les dernières technologies liées à internet et acquérir une double compétence via une formation à distance, et d’ici 1 an changer de travail après l’entrée en crèche de votre petite fille.

 

Etape 2 : Evitez les 9 écueils sur le chemin de la création de notre notoriété.

 

– Ne pas avoir une culture ou une éducation qui vous pousse naturellement à vous mettre en avant (la bonne vieille morale judéo-chrétienne, ou comme le cite Rajesh l’éducation indienne). Vous ne devez plus être modeste sans raison, et vous devez apprendre à vous mettre en avant. Un exemple à ne pas suivre c’est ConseilsMarketing.fr où nulle part apparaît le nom de l’auteur…
– Se cacher derrière le nom de l’entreprise pour laquelle on travaille où ses produits vendus. Le cas typique c’est de se présenter en disant « Je travaille pour XXX un fabricant de …. ».
– Ne pas vouloir se mettre en avant, en pensant que c’est se vanter… alors que c’est juste montrer le résultat d’un travail mérité (nb: par contre il ne faut pas oublier ses équipes !).
– Ne rien faire, car vous ne savez pas par où commencer… alors que le plus dur c’est déjà de prendre la décision de changer ! Il suffit de passer d’étapes en étapes, en animant un blog, en participant à un club…
– Se contenter de son CV et de ses expériences professionnelles, alors que souvent la différence peut se faire en faisant l’effort d’aller plus loin et de se construire une expérience plus large en dehors du monde de l’entreprise (associations, site internet…).
– Attendre des résultats rapides et court termes, et réduire ses efforts, alors que la construction d’une image réclame parfois des mois.
– Faire ne faire l’effort d’apprendre, de d’être critiqué (et de ne pas avoir raison malgré son expérience), de ne prendre des risques en donnant son avis sur des sujets où vous êtes moins à l’aise…
– Ne pas y consacrer suffisamment de temps: vous vous sentez déjà débordé par votre travail et votre vie personnelle, et vous n’imaginez pas avoir la place d’y caser 30 minutes de plus / semaine… Bien entendu c’est faux, car l’expérience montre bien que si c’est vrai que le temps à votre disposition est toujours limité, vous avez toujours le choix de la répartition de votre temps entre différentes les activités pour dégager du temps pour construire votre image de marque (ex: arrêtez de regarder toutes les séries TV ou la télé-réalité !).
– Avoir peur que cette nouvelle activité n’affecte votre famille et vos amis à cause du temps passé, du choix priorités qu’il faudra établir (ex: consacrer 1 soir par semaine à son Blog)…

 

Etape 3 : Ecrivez votre pitch.

 

99% des personnes ne savent pas se mettre en valeur lors d’une présentation « officielle ». Vous devez donc apprendre à vous distinguer des autres et à montrer vos qualités et vos forces.

 

Pour cela vous devez écrire votre « pitch ». Le pitch décrit en moins de 45 secondes (souvent moins !) un projet, une idée… et voire vous-même ! Vous ne devez plus dire « je travaille chez XXX, où je suis chef de produits » ou « je suis développeur java… »… qui ne laissera sans doute jamais un souvenir exceptionnel dans la mémoire de vos interlocuteurs.

 

Le pitch doit être composé au minimum de 3 éléments:

 

– Votre expérience, mais pas en indiquant simplement « je suis chef de produits depuis 9 ans… », mais comme « un spécialiste du marketing des logiciels… », et en donnant un ou deux exemples de projets particulièrement réussis « et j’ai lancé plusieurs produits en France comme XXX, qui est actuellement le N°1… »
– Vos capacités, et par voie de conséquence ce que vous avez apporté à votre entreprise (ce que vous avez de changer), par exemple « et j’ai mis en place les nouvelles technologies d’internet comme la XXXX…. »
– Vos passions, car c’est souvent la clé pour faire la différence… Vous devez donc mettre un peu de passion dans votre pitch, avec par exemple « je suis également aussi passionné d’internet, et je tiens un blog qui traite de XXX, d’ailleurs si cela vous intéresse je pourrais vous donner l’adresse tout à l’heure, car il y a justement un article sur XXX qui pourrait vous intéresser… ».

 

Etape 4 : Consacrez un créneau horaire pour travailler votre image de marque.

 

Pour cela vous devez définir combien de temps vous pouvez consacrer à vous faire connaître, et comment le faire.

 

Voici quelques exemples d’outils à utiliser:
– en créant un blog Pro (voir notre article sur comment lancer un blog, Pro).
– en laissant des commentaires sur d’autres sites ou intervenir dans des forums (voir notre article sur le référencement et le buzz marketing).
– écrire des articles pour des magazines.
– participer à des soirées Pro (voir notre article sur comment obtenir des contacts utiles lors d’une soirée pro).
– devenir membre d’un club (voir notre article sur les sites de réseaux sociaux).
– dîner avec des ex-collègues et renouer des liens.
– faire une formation à distance, lire des magazines ou des livres.
– s’auto-former ou reprendre des cours (en langue anglais, chinois… ou une MBA).
– s’inscrire dans une association et y apporter vos compétences professionnelles.
– l’écriture d’un livre blanc ou d’un ebook.
– proposer un projet à votre entreprise qui soit en rapport avec votre projet professionnel.
– …

 

N’oubliez pas que pour avoir un résultat à court/moyen terme, il est essentiel de consacrer plus de temps au démarrage, sinon vous serez vite démotivé par le peu de résultat obtenus.

 

Etape 5 : Mettez en place une stratégie autour de 3 points de réflexion

 

– Découvrez / identifiez quel doit (ou devrait) être l’image que vous voulez donner.
C’est plus facile de paraître ce que l’on est vraiment, n’essayez donc pas de passer pour un expert d’internet alors que vous ne faites que surfer de temps en temps à titre personnel !. Vous devez définir votre « Unique Selling Proposition » personnelle, c’est-à-dire en quoi vous êtes différent des autres « candidats » (ex: Je veux être reconnu comme un spécialiste du marketing du Web 2.0, en particulier du blogging Professionnel…).

 

– Identifiez votre « cible » et les ressources nécessaires pour la convaincre. Par exemple pour changer de travail, et intégrer une start up internet, vous pouvez par exemple lister les sites qui parlent de votre spécialité, quels sont les références du secteur, ce qu’ils attendent… et créer un blog Pro répondant ces questions.

 

– Ensuite vous devez vérifier que les ressources temps / argent que vous avez défini vous permettront d’atteindre vos objectifs dans la durée prévue, ainsi que les critères d’appréciation des résultats obtenus (ex: avoir 1 article / trimestre dans la revue de référence…).

 

Tout au long de ce process, n’hésitez pas à vous remettre en question et à revoir votre « Unique Selling Proposition » personnelle selon vos capacités, vos aspirations, l’évolution du marché…

 

Rajesh vous conseille également de faire attention aux éléments suivants:

 

– Construisez votre marque personnelle AVANT d’en avoir besoin… ce n’est pas lorsque vous êtes au chômage qu’il faut commencer à construire votre image de marque, mais dès vos études scolaires et tout au long de votre vie.
– Plus vous aiderez les gens, vous vous recevrez de l’aide : il existe des self made men, mais c’est l’exception… Il faut savoir demander des conseils, même si vous donnerez toujours plus que vous ne recevrez (nb: on vous demandera le plus souvent de donner de votre temps que de votre argent !).
– Essayez de faire coïncider vos projets pros et persos afin de mutualiser votre temps disponible (ex: si vous souhaitez lancer un blog Perso, proposez à votre société de faire un Blog d’entreprise).
– Soyez patient, mais pas trop… Si malgré vos efforts votre projet perso ne donne pas de résultat, changez de tactique ou d’outils pour vous faire connaître.
– Ne soyez pas inquiet des changements à venir en vous précipitant sur les toutes dernières techniques. Il n’est jamais possible d’être 100% prêt avant tout le monde, il suffit déjà de connaître les grandes évolutions quitte à en savoir plus le moment venu. En ayant une vision globale de votre secteur d’activité vous serez déjà bien en avance !
– Tout est dans la nuance: construire son image de marque ne doit pas se faire au détriment de sa famille ou de ses amis ! Faites toujours une analyse entre le temps que vous y consacrez et les conséquences.

 

Vous pouvez visionner et télécharger le livre de Rajesh sur le site http://www.rajeshsetty.com la version complète de ce livre gratuit (en anglais).

18 conseils pour apprendre à se vendre par Rajesh Setty (ebook Personal Branding) was last modified: septembre 20th, 2014 by conseilsmarketing

8 réflexions sur “ 18 conseils pour apprendre à se vendre par Rajesh Setty (ebook Personal Branding) ”

Votre avis nous intéresse :