10 conseils pour bien vendre sur Kelkoo

10 conseils pour bien vendre sur KelkooKelkoo fut longtemps le premier comparateur de prix en France utilisé par les internautes. Depuis 2006, il est passé second derriére LeGuide. Mais il reste indispensable pour bien des ecommerçants d’y présenter leurs produits.Présenter sa base de donnée produits sur Kelkoo présente bien des pièges à éviter, tout comme les autres systèmes au paiement aux clics, style AdWords.

L’objectif de cet article est de vous présenter les 10 points à bien maîtriser pour que Kelkoo devienne l’outil indispensable et rentable pour votre stratégie emarketing.

1. Faut-il présenter tous mes produits sur Kelkoo ?

NON. Il est vivement déconseillé de « balancer » toute sa BDD à Kelkoo, puis d’espérer un maximum de trafic.
Certes, le trafic sera au rendez-vous… mais pas la rentabilité. De manière générale, ne présentez pas les produits sur lesquels vous avez moins de 15 à 20 euros de marge nette.
Kelkoo sera un fort générateur de trafic pour chacune de vos fiches produits. Puisque le coût est calculé au clic, une marge trop faible amènera une vente sans bénéfice… voire une perte…

2. Si je suis le moins cher, serai-je le premier sur Kelkoo ?

NON. Kelkoo présente les résultats en faisant un mix entre pertinence/prix payé au clic par le client. Donc, si un concurrent paye plus chers ses clics que vous, il sera placé devant vous, même si vous êtes moins chers.

Il faut que l’internaute décide de classer par « ordre de prix » pour avoir vraiment les offres les moins chères en tête de liste.

3. Que lit Kelkoo sur chaque fiche produit ?

Dans les infos que vous envoyez à Kelkoo, figure le prix TTC, l’URL de la vignette, le titre de l’objet, le résumé de l’objet et les frais de ports.
Donc, tous ces champs devront être bien remplis sur chacune de vos fiches produits.

4. Est-ce possible de bien remonter dans Kelkoo, même si je ne suis pas le moins chers, sans payer plus chers le clic ?

OUI, C’est possible !
Kelkoo fonctionne un peu comme Google sur ce point: il cherche des mots clés !! Donc, puisque nous avons vu dans le point précédent que Kelkoo lisait le Titre de votre fiche produit, mais aussi son résumé, il est important de, non pas seulement mettre se mots clés dans le titre des fiches produits, mais aussi dans le résumé !

De plus, si pour certaines fiches produits, vous pensez que plusieurs mots clés sont pertinents, vous aurez de l’espace libre en plus pour les faire apparaître sur Kelkoo.

5. Kelkoo propose à ses internautes de consulter la page livraison de votre site ecommerce…

Kelkoo vous demande l’url exacte lors de votre inscription à ses services. Donc, les visiteurs de Kelkoo peuvent arriver directement sur votre page « livraison », un peu comme les internautes arrivent directement sur votre page d’accueil depuis Google ! Alors tâchez de soigner encore plus votre page « livraison », trop souvent délaissée par les ecommerçants.

6. Comment bien remplir le champ « information marchand » sur Kelkoo ?

Kelkoo propose une description de votre site. Lors de cette description, indiquez clairement ce que vends votre site, et la cible que vous visez. Cela évitera ainsi des malentendus entre vous et les internautes… et donc vous évitera d’avoir à payer des clics pour rien. Le but étant d’optimiser votre taux de transformation.

Par exemple, si vous vendez de la Hi-FI haut de gamme, indiquez bien « Vente de matériel HI-FI haut de gamme », plutôt que « Vente de matériel Hi-Fi » tout court.

7. Les frais de port ?

Beaucoup d’ecommerçants n’indiquent pas les frais de ports sur Kelkoo. Or, cette information est primordiale, car les cyber-acheteurs incluent automatiquement ces coûts lors de l’acte d’achat. Il ne faut pas avoir peur de les indiquer. Encore une fois, plus l’information est détaillée et précise, plus votre taux de transformation sera élevé.

8. Faut-il être le moins cher ?

Kelkoo se défini de moins en moins comme un comparateur de prix, et de plus en plus comme un guide d’achat.

La différence subtile a son importance. En effet, Kelkoo à installé depuis quelques années un système de notation des emarchands. Du coup, un e-marchand un peu plus cher mais avec une bonne note aura plus de clics qu’un commerçant moins bien noté.

Donc, proposez systématiquement à vos clients de voter pour vous sur Kelkoo (par exemple en incluant un lien dans l’email de confirmation de livraison)… même s’il n’est pas passé par Kelkoo pour venir acheter chez vous (c’est limite, je sais… mais ça marche !). Vous verrez que, assez vite, vous commencerez à avoir des petites étoiles face à votre nom de boutique sur Kelkoo !

9. Proposez des coupons de réduction sur Kelkoo.

Là encore, pour se défaire de sa simple image de comparateur de prix, Kelkoo propose maintenant à ses clients, les ecommerçants, d’accroitre leur visibilité sur son réseau en offrant des coupons de réduction aux internautes de Kelkoo. C’est que du bonus pour vous !!

10. Qui est le roi ?

Enfin, le dernier conseil que je donnerai, c’est de ne pas se lancer sur Kelkoo sans avoir préalablement installé leur système de tracking TradeDoubler sur votre site. Car comme toute campagne emarketing… le R.O.I est roi !!

Avec tous ces conseils vous avez quelques armes pour être plus performant que vos concurrents sur le réseau Kelkoo, et pourquoi-pas devenir le meilleur !!

Retrouvez Olivier Levy, sur son blog wwww.blog-ecommerce.com, ou visitez son site de vente de Platine DJ.

10 conseils pour bien vendre sur Kelkoo was last modified: septembre 20th, 2014 by conseilsmarketing

Une réflexion sur “ 10 conseils pour bien vendre sur Kelkoo ”

  • 12/07/2007 à 12:26
    Permalink

    Je trouve votre analyse intéressante mais un peu restrictive, en effet les facteurs utilisés par l’algo de kelkoo sont plus complexes, en effet la popularité du marchand est un facteur pris en compte.

    De même il convient également d’analyser finement la notion de ROI car ce n’est pas le seul facteur : le coût d’acquisition client et le nombre de recommande afin de coller avec le scoring RFM de la VPC, ainsi le comparateur devient un support avec une meilleure rentabilité.

    Par ailleurs, il faut aussi se pencher sur les autres (kelkoo n’est plus leader mais N°2): leguide.com, shopping.com, etc.
    En effet chacun d’eux a son algo propre mais au final l’optimisation des flux produits va devenir plus stratégique au fil des années.

    je serai également ravi d’échanger avec un ancien de chez DYS 😉

    Réponse

Votre avis nous intéresse :