les bons usages du marketing mobile

Qui se souvient encore des débuts laborieux de la publicité sur Internet ?

La E. publicité connait aujourd’hui un tel engouement que l’on a du mal à imaginer qu’il y a quelques années à peine, seuls quelques annonceurs téméraires se risquaient à y dépenser une part minime de leur budget.

Le marketing et la publicité sur mobile connaissent aujourd’hui une expérience similaire.

Encore boudés par la plupart des annonceurs (en 2006 le marché du marketing mobile représentait à peine 0.03% des revenus publicitaires plurimedia) , ils sont depuis quelques mois l’objet de toutes les convoitises des principaux acteurs de l’Internet (Google, Yahoo, Microsoft), des constructeurs (Nokia, Apple) et des grandes agences de publicité (Publicis, Euro RSCG, TBWA).

Ces entreprises nous ont depuis longtemps habitués à anticiper les évolutions du marché. On peut donc d’ores et déjà le prédire sans risque de se tromper: le mobile est promis lui aussi à un bel avenir et devrait devenir dans les prochaines années un support publicitaire avec lequel il faudra compter.


D’ores et déjà, quelques exemples données par des « précurseurs  » qui n’ont pas hésité à intégrer le téléphone dans leurs plans médias nous indiquent la marche à suivre. Coca Cola, Adidas, Nespresso, l’Oreal, Marrionaud … se sont lancées dans le marketing mobile au cours des derniers mois. Aucune de ces marques n’a semblé le regretter.

Voyons donc ce que nous enseigne leur expérience:

Le mobile est un média particulièrement adapté pour toucher une cible jeune.

Plus de 50% des 15/24 ans utilisent régulièrement les fonctions multmédia du mobile. La consultation d’un site wap, le téléchargement d’un logo ou d’une vidéo , l’usage des fonctions de géolocalisation ou de SMS push n’ont aucun secret pour eux . Il faut en profiter.

Le mobile est un outil de création de trafic et de fidélisation performant.

Il permet de toucher sa cible partout et à tout moment donnant ainsi aux annonceurs l’opportunité de communication ciblées et contextualisées.

Utilisé en synergie avec d’autres médias, le mobile renforce l’efficacité des campagnes.

On trouvera quelques exemples de l’efficacité des combinaisons web+ mobile dans mon post « web + mobile le coktail pour séduire les jeunes« .

– Le mobile est un bon outil pour démontrer la capacité d’innovation d’une marque.

En prenant le risque calculé de faire appel aux technologies les plus sophistiquées du mobile (mobile tag, géolocalisation, dématérialisation de la billeterie etc.) des marques comme Nokia, Nespresso, l’Oreal savent qu’elles ne toucheront qu’une portion limitée de leur clientèle. Elles parient plutôt sur un bénéfice en terme d’image et une couverture médiatique suffisante pour accroitre leur notoriété.

Ces premières expériences sont autant d’encouragements donnés à tous les annonceurs pour aller explorer à leur tour ce nouveau canal de communication.

Il existe encore de nombreuses raisons de ne plus ignorer le mobile . Pour en savoir plus lire « les 7 bonnes raisons pour que le marketing mobile décolle« .

les bons usages du marketing mobile was last modified: mai 22nd, 2007 by biger

2 réflexions sur “ les bons usages du marketing mobile ”

Votre avis nous intéresse :