AXA demande à des VIB (very important bloggers) d’évaluer le nouveau site Axasante.fr

axasante.frHier soir, je me rendais au Zébra square, 3 place Clément Ader (en face de la maison de la radio, Paris 16e) à l’invitation d’AXA, mais en fait recommandé par François Laurent, vice-président de l’Adetem, pour y découvrir en avant-première le nouveau site lancé par la division santé d’AXA.La soirée fut très sympathique et branchée (je n’ai pas pu déterminer si c’était là l’antre du fameux DJ Zébra, mais je l’ai supposé), nous avons été accueillis par les animateurs d’AXA santé qui nous ont démontré les capacités de leur nouveau site www.Axasante.fr, lancé le matin même de ce mardi 29 mai 2007. La démarche est ambitieuse et affichée dès le départ: prendre résolument une posture 2.0 pour initier un dialogue avec les visiteurs du site, et sans par avance afficher qu’ils sont, seront ou ne seront pas clients. Démarche doublement ambitieuse, car il s’agissait d’inviter des blogueurs influents de la place parisienne, et de leur demander leur avis sur la forme le contenu du site. L’influence à la réunion dépassa d’ailleurs les espérances de ses organisateurs. 30 personnes étaient attendues, plus de 70 étaient présentes (peut-être pas tous blogueurs mais cela faisait déjà beaucoup de monde).

Démarche courageuse donc, car demander à des gens qu’on ne connaît pas de noter votre travail de six mois, cela revient à prendre beaucoup de risques, et mérite d’être salué comme étant bien dans l’esprit 2.0. Elle est courageuse également car elle démontre l’esprit d’ouverture de la marque, et c’est tout à l’honneur des organisateurs, c’est-à-dire des responsables du site mais aussi des managers d’AXA qui acceptent de se livrer à l’exercice difficile de la critique.

L’accueil du début de la réunion par Sébastien Jacobowski, responsable du site chez AXA France solutions, fut d’ailleurs très clair sur ce point de la critique ouverte. Nous voilà typiquement dans le cas que nous décrivions précédemment dans d’autres articles (voir notamment celui sur les blogs d’entreprise et celui d’IBM en particulier[En]), quand nous décrivions que la confiance était le point central du blog d’entreprise, et donc ce qui fait qu’il est si difficile de mener ce genre d’initiative à l’intérieur des grandes marques.

Pour initier un dialogue dans un esprit 2.0, il faut non seulement attirer l’utilisateur a soi, par un contenu attractif et intéressant, le laisser commenter et interagir, mais il faut également établir cette relation de confiance indispensable à une relation de long terme qui sera bénéfique pour l’utilisateur et pour l’entreprise. Dans l’établissement de ce cercle vertueux, la véritable communication bidirectionnelle entre le visiteur et l’entreprise transformera la relation figée client fournisseur, en un véritable dialogue enrichissant pour les deux parties. C’est ce parti pris que semble avoir choisi AXA santé, en valorisant délibérément la création d’un site de contenu autour de la prévention médicale, animée par 3 permanents d’AXA, jeunes et dynamiques, mais aussi par des professionnels du secteur dont certains animent des blogs directement sur la plate-forme d’AXA. Ainsi, on verra Fabienne, pharmacienne d’Île-de-France, nous faire part de son quotidien professionnel (pour des raisons de secret professionnel et médical, Fabienne restera anonyme, mais d’autres blogs seront animés par des experts bien identifiés).

Le site d’AXA santé est également agrémenté de forums, de mécanismes de commentaires, et de notation des articles, la modération s’effectuant a-priori pour les commentaires, mais a-posteriori pour le forum, ceci pour des raisons pratiques.

On y trouvera également une série de films qui mettent en scène Julie, destinés à faire passer des messages de prévention médicale de façon humoristique et détendue, afin d’éviter les messages rébarbatifs du style « arrêtez de fumer ! ». À ce sujet, on pourra juste regretter que ce souci de prévention de l’arrêt du tabagisme, et notamment du tabagisme passif dont nous souffrons tous les jours, n’ait pas été généralisé au monde réel et notamment à la salle de cette boîte de nuit qui hébergeait la réunion ce soir là. Gageons qu’après le premier janvier 2008, nous n’ayons plus d’affaire ce genre de remarques, ce qui en outre devrait simplifier le travail sur le portail d’AXA santé.

Cette parenthèse en forme de clin d’oeil mise à part, AXA santé dispose avec ce nouvel outil, de tous les éléments pour établir une relation de durée avec ses utilisateurs, pour la plupart demandeurs non seulement d’informations sur la santé et sur la prévention des maladies et des troubles, mais également d’actions en prolongation de ces informations, soit dans la médecine du travail, soit dans leur vie de tous les jours.

À ce sujet, je me suis d’ailleurs promis, et j’ai promis à Sébastien, de rentrer sur le portail AXA santé une rubrique dédiée aux troubles musculo squelettiques (tms) qui sont rappelons-le la première cause de maladie au travail. Le premier sujet de prévention choisi par AXA santé pour le démarrage de ce portail, est celui des maladies cardio-vasculaires, soutenu par l’association CFLHTA. Cette opération, pourra bientôt être couplée avec une autre, annoncé également le 29 mai 2007 par AXA en conjonction avec Orange dans un communiqué de presse, et qui porte sur le dépistage systématique de l’hypertension au travail (un grand prix Axa Santé a été annoncé hier matin, voir le site web à l’adresse http://www.grandprixaxasante.fr/).

En conclusion, on peut dire que tous les outils sont dans les mains d’AXA pour créer une relation durable et de qualité avec les utilisateurs, et agir de façon positive et volontariste sur les sujets de prévention médicale. Il nous reste donc à prendre date, pour vérifier le développement du site et du niveau de coopération entre les utilisateurs et l’entreprise, mais également devenir nous-mêmes participants et faire part de nos préoccupations en ligne sur le site d’AXA santé. Pour ma part, comme j’en ai pris l’engagement, je ne manquerai pas de démarrer une discussion sur les troubles muscle squelettiques, ainsi que d’en parler autour de moi aux personnes qui partagent ces mêmes préoccupations, et Dieu sait quels sont nombreux.

Rendez-vous donc dans les prochains mois pour faire un point sur l’évolution du site.

AXA demande à des VIB (very important bloggers) d’évaluer le nouveau site Axasante.fr was last modified: septembre 20th, 2014 by Yann Gourvennec
Yann Gourvennec
suivez moi !

Yann Gourvennec

PDG & fondateur chez Visionary Marketing
Yann Gourvennec a créé le site visionarymarketing.com en 1996. Il est intervenant et auteur de 4 ouvrages édités chez Kawa. En 2014 il est devenu entrepreneur, en créant son agence de marketing digital Visionary Marketing, en association avec Effiliation. Il est directeur de programme du Mastère Spécialisé Digital Business Strategy de Grenoble Ecole de Management depuis 2015
Yann Gourvennec
suivez moi !

Une réflexion sur “ AXA demande à des VIB (very important bloggers) d’évaluer le nouveau site Axasante.fr ”

Votre avis nous intéresse :