Téléphone mobile : les nouveaux usages

Au cours des dernières années, les usages et les fonctions du mobile n’ont cessé de se développer au point d’en faire un compagnon de tous les instants dont 50 milllions de français et des milliards d’individus dans le monde auraient aujourd’hui bien du mal à se passer.

Voici un rapide panorama de toutes les possiblités que nous offre aujourd’hui cet outil dont les performances et les qualités n’ont pas fini de nous surprendre.

Le mobile: outil de communication interpersonnelle

Evidemment, le mobile reste avant tout le média de la communication interpersonnelle. Mais, même dans ce domaine, les habitudes évoluent et, si la voix reste la source de revenu principale des opérateurs (80% de leurs revenus), d’autres modes de communication se généralisent ou apparaissent:

– 70% des possesseurs de mobile ont déjà envoyé des SMS

– 20% des possesseurs de mobiles compatibles ont déjà utilisé des messages photos ou vidéo (MMS)

– On compte déjà 7% d’utilisiteurs de services de messagerie instantanée (IM). Dans la majorité des cas , il s’agit d’une population plutôt jeune.

– les services communautaires (chats, forums, moblogs ) connaissent eux aussi des débuts prommetteurs.

le mobile: « couteau suisse »

Au delà de cette utilisation principale, le mobile est aussi devenu un outil multi-fonction, capable de rendre de nombreux services dans la vie quotidienne.

– Montre

– Répertoire

– Réveil

– Calculette

– Appareil photo

– Caméra vidéo

L’usage de ces différentes fonctionnalités est très variable selon l’âge, la CSP et le sexe de l’utilisateur .L’important est que toutes ces fonctionnalités complémentaires rendent pour chacun d’autre nous notre mobile encore plus indispensable et présent dans notre vie quotidienne.

Pour en savoir plus sur ce sujet et connaître les principales données statistiques, lisez « Mon mobile = ma montre et mon réveil« .

Le mobile: coach

En dehors de toutes ces fonctionnalités qui le rendent particulièrement utile au quotidien, le mobile est en passe d’acquérir un nouveau statut: celui de coach ou d’ange gardien susceptible de nous aider à gérer tous nos problèmes en nous apportant, le cas échéant, le soutien nécéssaire pour prendre les bonnes décisions au bon moment.

Pour en savoir plus et explorer quelques exemples significatifs de cette nouvelle approche, lisez « Mon mobile= mon coach , mon ange gardien« .

Le mobile: espace d’expression et de créativité

Les mobiles de dernière génération étant équipés d’une caméra vidéo, on peut imaginer que cela devrait motiver certains de leurs utilisateurs créatifs à concevoir et produire des contenus originaux pour les mettre en ligne et les diffuser . C’est en tout cas la tendance sur laquelle tablent certains services, sur le modèle de Youtube ou myspace, ou certains opérateurs pour lancer leur offre communautaire sur le mobile

Sur le sujet voir, l’article ‘Youtube fait des émules« et l’initiative  » jeunes talents« proposée sur son site par SFR.

Le mobile : media grand public

En proposant une gamme extrêmement étendue de contenus en tout genre (Musique, Informations, Jeux, Vidéos et Télévision) accessibles partout et tout le temps , le mobile n’est il pas également en passe de devenir Le Média par excellence ?

Pour un consommateur qui devient de plus en plus nomade (lire « les français sont des consommateurs nomades« ) quoi de plus séduisant en effet qu’un support capable de proposer toutes sortes de contenus et sur lequel on peut consommer tout ce que l’on veut quand on veut ?

Aujourd’hui, 12% des personnes qui achètent de la musique déclarent l’écouter un situation de mobilité , il en ira certainement de même demain pour la radio en qualité numérique ou la télévision mobile personnelle à qui l’on promet déjà un avenir plutôt souriant.

Voir l’article : « Le mobile nouveau média pour les consommateurs nouveau support pour les annonceurs » pour connaitre les résultats des études et prévision sur le sujet.

Le mobile: support de communication publicitaire

Pour un annonceur, le mobile présente déjà une quantité d’avantages que peu d’autres supports peuvent offrir: – Une couverture presque totale de la population (48.9 millions d’utilisateurs en France) – Une présence permanente à proximité du consommateur et une utilisation quotidienne – Des possibilités de ciblage de plus en plus sophistiquées (géolocalisation , personnalisation…)

Même si quelques problèmes restent à résoudre (diversité du parc de terminaux, taille des écrans, contraintes juridiques) quelques grandes marques ont déjà compris tout le bénéfice qu’elles pouvaient tirer de l’ajout du mobile dans leurs plans médias.

On trouvera quelques illustrations de bonnes pratiques dans ce domaine dans les articles « web+ mobile= le cocktail gagnant pour les jeunes » ou « la communication à 360° « 

Il a fallu quelques années de tatonnement avant que Internet ne devienne le mass média qu’il est aujourd’hui et avant que les utilisateurs n’en maîtrisent parfaitement tous les usages (moteurs de recherche, e.commerce, messagerie etc…). Le parcours et l’apprentissage sont aujourd’hui les même pour le mobile. Mais l’arrivée sur le marché de géants comme Google ou Apple (avec le lancement prochain de l’Iphone) est déjà en soi un signal positif des perspectives gigantesques offertes par ce nouveau marché. Ceux qui sauront en profiter n’auront pas à le regretter.

Téléphone mobile : les nouveaux usages was last modified: mai 11th, 2015 by biger

3 réflexions sur “ Téléphone mobile : les nouveaux usages ”

Votre avis nous intéresse :