Gartner sur les blogs: déjà la fin d’une bulle ?

4513930.jpg

Dans un article des Echos publié lundi 18 décembre dans le cahier central, et énigmatiquement signé F.S, le célèbre journal économique français se veut alarmiste en citant un rapport du Gartner et titrant : « l’âge d’or des blogs est-il déjà dépassé ?« . Voilà dans le concert de louanges autour de la folie sur le Web 3 (le salon où il fait bon se montrer: voir cet article dans le blog des échos) une note bien discordante qui met l’accent sur des chiffres qui font mal (voir image ci-dessus ou cliquer ici). Le Gartner révèle en effet que les bloggueurs actifs sont peu nombreux (2%), qu’ils se fatiguent vite, et que les audiences des sites Web2.0 (myspace en tête). On ne peut s’empêcher de se rappeler les écrits récents d’Emmanuel Parody dans son excellent blog Ecosphere (le Web 3 too much), qui nous révélait que les participants au WEB 3 ne croyait pas vraiment à la future indépendance du Web 2.0.

Citons Parody: « Quelques instants de malaise devant ce constat simple et effrayant: aucun de ces acteurs du web 2.0 ne croit un instant à la capacité des médias dits participatifs de survivre de façon autonome … »

Tout cela a des relents de fin de bulle. Et de vous renvoyer une fois encore à mes réflexions sur le sujet suite à l’annonce de JDNet que 28% des internautes experts de ce journal en ligne spécialisé étaient incapables de reconnaître un site Web 2.0 (article ici). Et si on reprenait goût aux choses simples et qu’on évitait de faire grossir indûment des bulles, en privilégiant les vraies innovations, et en gardant la tête froide ? Ah oui, mais là je fais sans doute preuve de trop de prudence.

Pour ceux qui rechercheraient les références du rapport de Gartner – non indiquées par les échos d’ailleurs – les voici :

  • Gartner’s Top Predictions for IT Organizations and Users, 2007 and Beyond (Dec 1, 2006)
  • pour les clients et ceux qui désirent le devenir: accès direct ici au rapport Gartner sur les tendances de l’informatique en 2007 et au-delà
  • extrait :
    • « Community Marketing and Blogs
      • Blogging as a phenomenon has entered the public consciousness in a big way. However, there are limits to the growth of even a Web 2.0 phenomenon like blogging, as the initial excitement about it has begun to be replaced with a more rational view of how blogging technologies should be used. This leads us to ponder whether there is a peak point in blogging growth, after which the phenomenon will become the norm.
    • Prediction
      • Blogging and community contributors will peak in the first half of 2007.
        Analysis by Ed Thompson, Adam Sarner and Esteban Kolsky »
Gartner sur les blogs: déjà la fin d’une bulle ? was last modified: septembre 20th, 2014 by Yann Gourvennec
Yann Gourvennec
suivez moi !

Yann Gourvennec

PDG & fondateur chez Visionary Marketing
Yann Gourvennec a créé le site visionarymarketing.com en 1996. Il est intervenant et auteur de 4 ouvrages édités chez Kawa. En 2014 il est devenu entrepreneur, en créant son agence de marketing digital Visionary Marketing, en association avec Effiliation. Il est directeur de programme du Mastère Spécialisé Digital Business Strategy de Grenoble Ecole de Management depuis 2015
Yann Gourvennec
suivez moi !

Une réflexion sur “ Gartner sur les blogs: déjà la fin d’une bulle ? ”

  • Ping : marketingrama.info

  • 19/12/2006 à 16:19
    Permalink

    Il faut tout de même relativiser les prédictions de Gartner, il y a encore quelques mois le même cabinet affirmait que Windows Vista ne pourrait pas sortir en novembre 2006 et qu’il voyait une sortie pour avril 2007.
    Ceci étant Gartner ne prévoit pas la fin des blogs mais seulement celle du hype, par contre les vrais usages vont finir par émerger.

    Bon je file car j’ai rendez-vous avec Madame Irma 2.0

    Réponse
  • 19/12/2006 à 20:35
    Permalink

    Merci Stéphane de cette correction fort judicieuse. En effet, Gartner n’en est pas à sa première erreur de prédiction. Et c’est bien normal, car c’est un exercice difficile. Mais il faut reconnaître aussi qu’ils sont des observateurs avisés de nos métiers et donc, sans tomber d’une caricature dans une autre, je pense néanmoins qu’ils font mouche sur un point. Les chiffres rappelés par les Echos sont intéressants. Sur Vista ils se sont en effet trompés, mais depuis le temps qu’il était attendu, ils ont aussi les circonstances atténuantes. Sur les blogs, je ne serais pas surpris qu’une poussée inverse s’opère sur les médias, dont on sait qu’ils ont servi de fabuleuse caisse de résonnance pour le développement des blogs. Nous sommes donc d’accord sur la fin du « hype cycle » et la promotion des « vrais usages » pour reprendre votre expression. Nous le rappelons sans cesse sur ces pages.

    Réponse
  • 22/12/2006 à 11:26
    Permalink

    Il me semble que l’on peut aussi considérer les chiffres comme assez « normaux ». 2% (ou 5 ou 10) sont des % que l’on peut prendre sur tous les métiers ou activités (2% des personnes les plus riches disposent de … 10% des clients d’un magasin représentent 50% de sa marge, …)
    Par ailleurs, je crois que de nouveaux usages de la technologie apparaissent et qu’ils sont bien signe de développement, en particulier via les blogs de marques.

    Un sujet reste pour moi mystérieux, c’est – par essence – le rapport entre le blog et le temps : les articles se succèdent les uns aux autres et on peut également accéder à l’historique mais ce n’est pas toujours très fonctionnel. C’est là que se trouve peut-être la limite de l’outil ?

    Réponse
  • 22/12/2006 à 13:10
    Permalink

    Cette remarque sur le temps et l’accès aux archives est excellente. C’est en effet une des grandes différences entre le site Web et le Blog. Sur le blog, les articles sont triés par date et ils s’empilent dans un ordre chronologique jusqu’à devenir complèetement invisibles. La solution personnelle que j’ai trouvée pour ne pas perdre la mémoire de mes articles est de les aspirer avec un logiciel de type teleport pro qui permet de stocker localement le contenu d’un blog ou site Web. Ceci étant, nombreux sont les blogs sur lesquels il est très difficile de retrouver la trace des anciens articles.

    Réponse

Votre avis nous intéresse :