Pierre Kosciusko Morizet (Price Minister) : « Pour moi, le WEB 2.0, c’est le Web qui marche, même sur des sites qui ont 10 ans »

Les innovations de rupture. Conférence du 27/10/06 à Telecom ParisVoici un compte-rendu express pris lors d’une conférence à laquelle j’ai assisté hier soir à Telecom Paris (rue Barrault, 13ème arrdt) organisée par les anciens de cette école (ENST) et tournée autour de l’innovation de rupture. Quels exemples marquants ? Quelles sont les recettes et les principes de base ? et au milieu une présentation de Pierre Kosciusko Morizet qui livre quelques secrets de fabrication sur son site très médiatisé « priceminister« . Le site Priceminister est – selon les mots mêmes de son fondateur – positionné entre ebay et la Fnac. Il mélange produits neufs et d’occasion et les achats sont garantis par le site qui agit comme Tiers Payant Certificateur. A noter que le compte-rendu sur la présentation sur First Direct est tronqué du fait de mon arrivée tardive à la réunion.

Note: le compte-rendu est encore une fois le résultat de prises de notes en reconnaissance intelligente de caractères (ICR), c’est à dire, directment sur mon PDA en réunion.


>> 1ère partie : 3 exemples de rupture:

Présentation §1 First direct (UK)

  • Un modèle auquel les banques ne croyaient pas
  • 2400 employés la’ où il en faudrait 4000
  • Aucun modèle ne remplace tous les autres acteurs sur le marché, il prend une niche
  • Cet exemple est propre au Royaume uni et est lié à la réglementation

Nb: En France il n’y a que des fichiers de Scoring négatifs à l’inverse des pays anglo-saxons

Présentation §2 B2B: Volubill

par André Meyer (ex SFR, ex HP)

  • Services aux opérateurs
  • Spin off de SFR
  • Rachat de la techno à SFR => Permettre aux opérateurs de différencier la facturation en fonction des services
  • Création en 2001
  • 9/11 => arrêt des achats
  • Contexte: Échec du Mms et du push to talk
  • => veille en Asie => Contexte très différent => installation à Kuala Lumpur
  • Vente au no. 1 Indien
  • « Si on était restés en Europe on aurait disparu »
  • => Permettre aux opérateurs d’éviter les fuites  »leakage »
  • Globe Telecom aux Philippines: Moyenne de 20 SMS par user (record de monde).
  • Ruptures potentielles:
  • >1) succès des contenus hors portail (les portails propres n’ont pas bien marché)

>2) P2P mobile [Protéger les opérateurs

  • >3) Vidéo mobile
  • > Etc..
  • Les opérateurs peuvent ils continuer à être rentables malgré le Wimax etc. ? => leur permettre de mieux contrôler les flux 
    • Q: Comment faire confiance à une société de 20 personnes basées à Grenoble?
    • R: Négo avec HP qui a porté le contrat, idem avec Logica en Inde => passage par des créneaux indirects
    • Q: Comment lever les fonds?
    • R: Première Commande SFR et 1 pour Orange en Rép Dominicaine

Les innovations de rupture. Conférence du 27/10/06 à Telecom ParisPrésentation §3 : Pierre Kosciusko Morizet => Price Minister

  • Fondation de PM en mars 2000
  • En pleine bulle
  • Argument: la crise est réelle mais pas celle de l’usage
  • On a su profiter de celte période
  • Peu de moyens => besoin de gagner vite des $
  • Créneau: Petites annonces C2C
  • Idée: reconstruire l’équation prix choix service qui a fait le succès de la grande distribution
  • A l’époque les sites étaient très Orientés prix
  • Frais de Mise en vente = 0 €
  • On peut changer le prix fixe à loisir => le marché s’équilibre vite
  • On a rajouté le service => Garanties (PM est le tiers payant certificateur)
  • Changement de slogan: Achat vente à moitié prix => Depuis 2ans L’achat vente garanti
  • Profil des employés? On a inventé des métiers
  • Petite structure, pas de besoin en fonds de roulement
  • Ouverture de l’Espagne le mois prochain
    • Q: Quel %age de marge pour PM?
    • R: 10% (uniquement si le produit est vraiment vendu)
    • Q: Avez-vous créé des offres factices?
    • R: Alapage a essayé ça il y-a 5 ans. Aucland il y a 7 ans a aussi essayé de faire du B2C en faux C2C. C’est une erreur. On a essayé de gérer la parité vendeur acheteur en demandant au départ à des pros de nous faire Confiance pendant quelques mois, le temps que l’audience monte. Aujourd’hui chaque jour on fait plus d’affaires que dans toute l’année 2001
    • R: Pour lancer l’Espagne on va laisser monter la mayonnaise
    • Q: Contournement de modèle?
    • R: la faible Commission le rend inutile
    • Q: web 2.0
    • R: On s’y intéresse beaucoup, pour nous c’est le web où le contenu vient de et par les utilisateurs. Pour moi le web 2.0 c’est le web qui marche, même sur des sites qui ont dix ans. Après, le reste c’est une mode.

>> 2ème partie : Présentation de Benoit Sarazin sur les principes des innovations de rupture

Nb: Benoît Sarazin est consultant et anime le site Web Innovation & rupture présent dans notre blog-roll sur ce site (voir colonne de droite)

  • Principe §1 : Commencer dans des niches! Ex: 1) PM a démarré dans les produits culturels 2) Volubill avec l’Asie
  • Principe §2 : 1 Valeur forte pour les clients => 1) PM= la garantie 2) Volubill= intégration transparente SI opérateurs transparence pour us utilisateurs => Partir des besoins latents des clients, pas exprimés
  • Principe §3 : Nouvelle compétence pour les fournisseurs => Revoir les fondamentaux du métier
  • Principe §4 : Un résultat paradoxal: satisfaction des clients Supérieure à coût inférieur => impossible sur un marché stable (arriver à faire des choses impossibles => c’est ça la rupture)
Pierre Kosciusko Morizet (Price Minister) : « Pour moi, le WEB 2.0, c’est le Web qui marche, même sur des sites qui ont 10 ans » was last modified: septembre 27th, 2006 by Yann Gourvennec
Yann Gourvennec
suivez moi !

Yann Gourvennec

PDG & fondateur chez Visionary Marketing
Yann Gourvennec a créé le site visionarymarketing.com en 1996. Il est intervenant et auteur de 4 ouvrages édités chez Kawa. En 2014 il est devenu entrepreneur, en créant son agence de marketing digital Visionary Marketing, en association avec Effiliation. Il est directeur de programme du Mastère Spécialisé Digital Business Strategy de Grenoble Ecole de Management depuis 2015
Yann Gourvennec
suivez moi !

Une réflexion sur “ Pierre Kosciusko Morizet (Price Minister) : « Pour moi, le WEB 2.0, c’est le Web qui marche, même sur des sites qui ont 10 ans » ”

Votre avis nous intéresse :