Innover ou mourir ? là n’est pas la question !

SenequeSeneque, l’auteur Romain a écrit « Ducunt volentem Fata, nolentem trahunt », soit en Français: « les destins guident ceux qui acquiescent ; ils entraînent ceux qui résistent« . Doit-on en déduire, en matière d’innovation, selon un discours entendu, qu’il faut innover à tout prix, car ne pas innover est mortel ? Issac Getz (professeur à ESCP) et Alan G. Robinson (Université du Massachussets) répondent clairement non à cette question. Selon eux, la trop entendue devise ‘innovate or die’ (Innover ou mourir) a amené trop d’entreprises à croire en la mentalité du jackpot. Cette mentalité fait le bonheur des consultants qui mettent en avant l’innovation de rupture comme étant la seule approche viable mais en fait celle-ci ne fournit pas de résultats à la hauteur des promesses qui sont faites par les faiseurs de beaux discours. Getz & Robinson pensent qu’à cette fausse bonne idée, il fautr substituer un sain et simple système de management des idées (SMI) et l’amélioration perpétuelle en puisant ses idées auprès des employés et des clients. Un peu radical, mais cela a le mérite d’être concret. Acheter l’article ici. Noter aussi que Blackwell publishing l’a mis en ligne ici

Innover ou mourir ? là n’est pas la question ! was last modified: juillet 6th, 2006 by Yann Gourvennec
Yann Gourvennec
suivez moi !

Yann Gourvennec

PDG & fondateur chez Visionary Marketing
Yann Gourvennec a créé le site visionarymarketing.com en 1996. Il est intervenant et auteur de 4 ouvrages édités chez Kawa. En 2014 il est devenu entrepreneur, en créant son agence de marketing digital Visionary Marketing, en association avec Effiliation. Il est directeur de programme du Mastère Spécialisé Digital Business Strategy de Grenoble Ecole de Management depuis 2015
Yann Gourvennec
suivez moi !

Une réflexion sur “ Innover ou mourir ? là n’est pas la question ! ”

  • 03/09/2006 à 13:14
    Permalink

    l’innovation peut rapporter gros si et seulement si elle se fait en corrélation avec l’évolution du vouloir et du pouvoir d’achat. On a tendance à observer une certaine évolution technologique qui malheureusement dépasse les attentes des consommateurs et reste inaccessible pour la majorité d’entre eux.

    Réponse
  • 13/10/2006 à 16:15
    Permalink

    Innover n’est pas une finalité mais un moyen menant à l’amélioration d’un produit ou service,c’est aussi une application réussie d’une invention ou d’une découverte sur le monde économique et commercial.

    Réponse

Votre avis nous intéresse :