DMP : maîtrisez mieux la technologie pour la mettre à sa juste place

La DMP fascine les marketeurs, comme le marketing digital dans son ensemble. Mais au delà de cette fascination, mes nombreuses animations de conférences pour le compte du JDNet sur ce sujet lors des 4 dernières années m l’ont démontré, la connaissance de la technologie et de la donnée par les marketeurs reste faible.

En fait, à chaque vague technologique c’est la même histoire. Et je pourrais même dire, vu mon parcours depuis les années 80 que cela commence à être un peu fatiguant. Les marketeurs, mais il n’y a pas que les marketeurs et nous pourrions étendre cette remarque à d’autres professions, sont à chaque fois fascinés par la technologie, en même temps qu’elle les effraie.

DMP
Plus on maîtrise la technologie, plus on s’en éloigne. Moins on la maîtrise, plus on lui donne une place qui n’est pas la sienne. Une leçon à retenir !

Nous verrons bientôt dans un article issu d’une interview de Philippe Gastaud sur sa boîte à outils du marketing digital (Dunod), que seulement 30 % des patrons de PME ont mis le digital dans leurs priorités stratégiques. On pourrait rajouter que près de 70 % des entreprises françaises ne maintiennent jamais leur site Web à jour et encore, sans parler de la qualité des contenus. Les technologies fascinent, mais en même temps elles effraient. Il faut dire que la littérature ambiante, notamment ceux qu’on lit en ce moment à propos des robots et l’automatisation, ne prête ni à sourire, ni à se réjouir. Lire la suite

Quelle stratégie adopter pour conquérir des clients à l’international ? #RIM2017

Fin octobre, j’ai participé à la troisième édition d’un grand rendez-vous organisé par le ThinkTank Ensemble B2B et les acteurs majeurs du marketing BtoB. Parmi les sujets internationaux abordés lors de cet après-midi autour du thème “Yes, it’s possible !”, une des tables rondes traitait la question suivante : Quelles stratégies doivent choisir les start-ups, les PME et les grands comptes pour conquérir des clients à l’international ? Pour répondre à cette interrogation, 4 experts été présents : Xavier Henry (SME Channels Groupe Director d’Edenred), Cyril Kovarsky (Ex-directeur des Ventes Monde d’Accor Hôtels), Bruno Constans (Directeur Marketing & Innovation de GEFCO) et Noha Ghazouani (Directrice de la Stratégie internationale de Vistaprint). 

Quelle stratégie marketing adoptée ?

D’après Cyril Kovarsky, la stratégie marketing doit être globale, être indifférenciée dans tous les pays. Et les outils digitaux (CRM, marketing automation et autres les outils de communication) permettent de faciliter la mise en place de cette stratégie. Selon Cyril, mener une politique de marketing globale permet aux entreprises de conserver une cohérence et une bonne image de marque.

Lire la suite

La multiplication des silos : un nouveau défi pour les salariés avec @openrainbow

Au sein d’une stratégie marketing, le digital associe de nombreuses techniques et outils de communication. Et ces outils n’ont jamais été aussi importants : 5 à 15 outils de communication sont disponibles dans les entreprises. Jumelé à cette multiplication des silos, un nouveau phénomène est adopté par 28% des entreprises : le « Bring Your Own Device » (ou BYOD). Ainsi, 71% des collaborateurs utilisent pour un usage professionnel leurs outils personnels. Ces deux nouvelles tendances soulèvent des questions : ces outils de communication sont-ils complémentaires ? Comment gérer efficacement ces silos ? Pour trouver des réponses à ces interrogations, voici un article de Frédéric Canevet de notre client Alcatel Lucent Enterprise (article complet ici). 

silos

Comment grouper tous mes contacts éparpillés ?

Les outils de communication en entreprise n’ont jamais encore été aussi évolués et puissants.

Par exemple rien qu’à travers notre smartphone, qui est notre Doudou 2.0, nous pouvons être joints en temps réel via de multiples canaux de communication (email, chat, instant messaging, voix…).

L’objectif étant d’être toujours plus réactif, plus efficace. Pourtant, force est de constater que ce beau tableau commence à s’effriter et à montrer des effets pervers au quotidien.

En particulier, nous créons de nouveaux silos d’informations, liés en partie à la décentralisation de la gestion de contacts au niveau des utilisateurs et à la multiplicité des outils de communication.

Mais ce n’est pas perdu, il existe des solutions concrètes pour surmonter ce challenge, avec un plan d’actions à mettre en place.

Lire la suite

E-commerce : quand les ordinateurs font de la photo de mode

Le monde de la photo de mode pour le e-commerce est confronté à un problème cornélien : les consommateurs, a mesure qu’ils en deviennent des utilisateurs de plus en plus aguerris, sont à la recherche de davantage de visuels (une dizaine en moyenne sur le marché chinois, la moitié environ en Europe). Or, ces visuels coûtent cher. Des équipes pléthoriques sont nécessaires, comme au bon temps des photos pour les catalogues des vpcistes. Allure Systems, une start-up franco-chinoise, a développé une solution pour répondre à ce problème.

Quand la photographie était une oeuvre d’art

photo de mode avec Allure
Cette photo de mode Allure Systems approche le réalisme absolu et il faut beaucoup d’attention pour se rendre compte qu’il s’agit d’une photo reconstituée (à partir d’un mannequin réel). Le processus en 3 étapes, encore assez manuel, préfigure une automatisation complète d’ici peu.

Cela me replonge des années en arrière. Un de mes meilleurs amis avait monté à l’époque un studio de photographie professionnelle dans une petite rue du 17ème arrondissement. Il y régnait une agitation fébrile.

Des myriades de personnes aux métiers divers, des petites mains, des stylistes, des directeurs artistiques, des photographes, des préparateurs et même des cuisiniers pour préparer les plats.

Chaque photo était une œuvre d’art qui passait par un nombre d’états incroyables et qui commençaient toutes par un Polaroïd qui faisait l’objet de commentaires infinis de la part d’une multitude d’acteurs.

A cette époque, préparer un catalogue papier était aussi long que d’écrire un dictionnaire. Lors de mon passage au 3Suisses, aujourd’hui moribonds (ils sont environ une trentaine), on nous avait expliqué qu’on s’y prenait 1 an 1/2 à 2 ans à l’avance.

Place à la nouvelle révolution de la photo de mode

Cette période est bel et bien finie. Place à la nouvelle révolution industrielle de la photo de mode pour le e-commerce. Une révolution qui ne fait que commencer et dont une technologie française venue de Chine nous donne un avant-goût.

Pour vous faire prendre conscience des changements en cours dans de domaine de la photo de mode pour le e-commerce, j’ai interviewé Fanny Forgeau d’Allure Systems.  Lire la suite

Mail professionnel : adoré, détesté mais finalement nécessaire avec @openrainbow

De nos jours, le mail professionnel est souvent critiqué : considéré comme une source de perte de temps et un frein à la communication directe. Mais malgré ces critiques, l’e-mail résiste et perdure en France. Les cadres français adorent utiliser les e-mails, 67% des managers en sont totalement dépendants et le considèrent comme l’outil phare de communication et de collaboration. D’un point de vu internationale, on observe également cette adoption : chaque minute 204 millions d’e-mails sont envoyés dans le monde. Pour comprendre ce phénomène, voici un article d’Olivier Saint-Léger de notre client Alcatel Lucent Enterprise (article complet ici).

mail professionnel

La messagerie électronique est totalement adulée par les cadres français. Une étude récente menée par Adobe met en avant que 67% des managers en sont totalement dépendants et la placent dans leur outil de communication et de collaboration favori. Car la messagerie est le grand hub facile à utiliser et qui sert à tout ou presque : échanges d’informations, prise de rendez-vous, suivi de dossier, échange de fichiers et même outil de promotion interne. Car plus on est réactif sur la messagerie, et plus on a l’impression d’être investi dans l’entreprise. Ce qui est bien sûr une illusion que certains commencent sérieusement à remettre en question. Mais les derniers chiffres sur les usages de la messagerie électronique montrent que cette tendance n’est pas près de s’inverser.

Lire la suite